Bernard Rodenstein
Chronique épidermique
 
Les limites des échanges sur Facebook
 
Discuter sur FB ressemble à une partie de ping-pong.
Au lieu de s’envoyer la balle, on se balance des réparties.
Il suffit qu’un seul mot vous choque ou vous plaise, pour que vous rebondissiez sur cet unique propos.
Dans une véritable discussion, en face-à-face, vous percevez les mots mais vous voyez aussi le visage et les yeux de celui ou de celle qui les prononce. Et vous les entendez.
Seuls les mots « incarnés » dans un être de chair parlent vrais.
Les échanges distants et superficiels sur FB ne sont pas inintéressants, ils peuvent déboucher sur de véritables rencontres. En ce sens, ils sont précieux.
Beaucoup d’entre eux échouent, car la « partie de réparties » n’a rien à voir avec un dialogue. C’est une compétition de rhétorique sèche, sans affect. On ne s’écoute pas véritablement les uns les autres et on ne se comprend pas au quart de tour.
La « rencontre » entre deux êtres relève d’une véritable alchimie. Beaucoup d’ingrédients entrent en ligne de compte. Outre les mots, interviennent la peau, les sons, les regards, l’âme, le lieu et le contexte, l’atmosphère et tant d’autres facteurs plus ou moins mystérieux.
Toutes choses qui pénètrent difficilement dans l’échange sur les petits appareils que nous tenons en main et qui sont utilisés à des fins diverses.
Une des utilisations qui a le vent en poupe c’est l’envoi de missiles !
Au lieu de rédiger des missives, nous excellons dans l’envoi de mots « armés », des petites bombes censées faire mouche. Et tiens, prends ça dans la tronche. Je ne te connais pas. Je n’ai aucun sentiment pour toi. Voilà mon jugement ou mon mépris !
Je demeure néanmoins adepte d’un outil de communication qui n’est pas sans intérêt. De très belles amitiés en émergent.
Pour elles, il vaut la peine d’écrire et de s’écrire. En ne demandant pas à l’écriture de faire plus que ce qu’elle ne peut faire. Et en ayant, encore et toujours, envie de pousser au delà du formalisme, pour entrer en résonance avec autrui !