Translate

Affichage des articles dont le libellé est Hemedinger Yves. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est Hemedinger Yves. Afficher tous les articles

21 juin 2024

[Élections législatives 2024]

Débat de la 1ʳᵉ circonscription du Haut-Rhin (Cantons de Colmar Nord, Colmar Sud, Neuf-Brisach, Andolsheim)


Présenté par Caroline Moreau (France 3) et Antoine Balandra (France Bleu) en présence de :

- Brigitte Klinkert (Renaissance) députée sortante,
- Yves Hemedinger (sans étiquette),
- Laurent Gnaedig (Rassemblement national),
- Aicha Fritsch (Nouveau Front Populaire – Parti socialiste)


Cliquer sur l'image ↴


Laurent Gnaedig

Brigitte Klinkert

Aicha Fritsch

Yves Hemedinger

[POLITIQUE]
Pour en savoir plus : liberteresistance.fr

20 mars 2024

[Politique]

Yves Hemedinger

Tout va bien madame la marquise

Je suis beaucoup sur le terrain, il n’y a pas un jour sans que je ne croise (hélas) des personnes qui ont du mal à boucler leurs fins de mois et même lorsque le couple travaille dur.
Pareil lorsque je croise des chefs d’entreprises qui croulent sous les taxes, charges et autres tracasseries administratives !
La France est le pays du monde qui a la dépense publique la plus importante et aussi le taux de prélèvements le plus important en Europe et pourtant nos services publics, hôpitaux, justice, police, etc. fonctionnent de moins en moins bien.
Nous avons une dette de 3100 milliards, ce qui veut dire qu’un enfant qui naît ce matin doit déjà 50000 euros à des créanciers.
Voilà la réalité pour qui veut bien aller la voir.

5 janvier 2024

[POLITIQUE]

Yves Hemedinger

Suite aux vœux du maire
 
Colmar perd de l’attractivité économique et culturelle, nous devons réagir !
J’ai particulièrement été choqué par les propos du maire qui a affirmé lors de ses vœux que Colmar n’accueillerait plus de nouvelles industries.
Pour moi seuls les combats non menés sont perdus d’avance.
Il ne faut pas baisser les bras car je connais de nombreux industriels qui cherchent à relocaliser leurs centres de productions tirant notamment les conséquences des difficultés d’approvisionnement après la Covid.
Nous devons développer notre activité économique sous peine d’être condamnés à toujours plus développer le tourisme et de devenir un parc d’attraction à ciel ouvert.
C’est aussi indispensable pour conserver des jeunes à Colmar en leur assurant des débouchés économiques.
Enfin, le maire a proposé lors de ses vœux de faire revenir les festivités du 14 juillet au centre-ville.
C’est exactement ce que je demande depuis 2 ans car en choisissant de délocaliser la fête sur la base nautique de Colmar/Houssen il a privé d’accès aux festivités de nombreux Colmariens et vidé le centre-ville.
Aujourd’hui il se rend compte de son erreur et fait demi-tour, ce qui me conforte dans l’idée de continuer à dire tout haut ce que vous êtes nombreux à penser.
Vous pouvez compter sur moi pour continuer à vous défendre et à défendre et faire rayonner Colmar.

11 décembre 2023

LA GRANDE CONSULTATION

Yves Hemedinger

Construire Colmar avec et pour ses habitants.

Pour lire vos nombreux messages sur le tourisme, notamment en cette période de Noël, mais également pour être beaucoup sur le terrain et vous entendre sur le sujet, je constate une forte montée du mécontentement et un sentiment de plus en plus partagé selon lequel les Colmariens deviennent eux-mêmes exclus de leur ville.

Autant le tourisme est indispensable à notre économie, autant il doit profiter à la ville et aux habitants. Nous avons désormais l’impression que c’est le contraire qui se passe !

Je n’ai pas LA solution à cette situation.

Je suis très attaché à la co-construction avec vous et cela m'intéresse vraiment de lire vos propositions pour trouver une solution qui soit la plus compatible avec l’intérêt général des Colmariens que nous sommes.

Vous pouvez m'écrire à cette adresse mail :
des-idees-claires-pour-agir@hotmail.com

Il en va de l’avenir de notre ville et de ses habitants, je compte sur votre participation.
En complément, à partir de l’année prochaine, nous irons avec les membres de mon association directement vous rencontrer chez vous pour vous donner la parole sur ce sujet et sur d’autres encore.

13 octobre 2023

Yves Hemedinger

STOP, STOP au laxisme. Il vous faut quoi pour comprendre et surtout agir ?
Ne plus simplement dénoncer et parler mais AGIR.
Encore un fiché S pour radicalisation en liberté dans nos rues !
On ne peut rien faire ?
Si, il faut préventivement les mettre hors d'état de nuire immédiatement, et pas lorsqu'il sera trop tard.
À partir d'aujourd'hui, je ne commenterai plus ce genre d'actes. Je ne publierai plus rien sur ces sujets, car les paroles n'ont pas d'intérêt et permettent trop facilement de s'offusquer, d'exprimer sa consternation, sa colère et son dégoût, et tout cela remplace depuis trop longtemps ce qui compte vraiment, à savoir l'action.
En réalité, avec nos paroles, on s'achète trop facilement et parfois lâchement une bonne conduite sans jamais régler véritablement les problèmes en profondeur.
La situation dans laquelle nous sommes est le résultat de nos échecs, de la lâcheté des politiques, et croyez-moi, je balaye aussi devant ma porte pour avoir eu des responsabilités politiques et avoir soutenu des gouvernements qui sont tous Co responsables de cela.

4 octobre 2023

Yves Hemedinger

Chaque groupe parlementaire dispose d’une journée par session pour déposer des propositions de lois et les faire inscrire à l’ordre du jour. C’est ce qu’on appelle une niche parlementaire. C’est le tour du RN le 12 octobre prochain. À cette occasion, les députés RN vont proposer différents textes, dont :
- l’interdiction de l’écriture inclusive dans les domaines scolaire et administratif,
- la suspension des allocations familiales pour les parents d’enfants condamnés pour des crimes ou certains délits,
- la reconnaissance de l’endométriose comme une affection de longue durée pour une prise en charge totale.
En vertu du principe selon lequel ce qui compte, c’est le résultat et l’intérêt du texte qui doit primer sur la logique purement partisane et politicienne, j’aurais évidemment voté ces textes que j’avais moi-même proposés à l’époque.
C’est d’ailleurs ce que vont faire les députés LR.
En revanche, je regrette que les députés de la majorité aient d'ores et déjà annoncé ne pas vouloir les voter.
C’est une posture politicienne que je regrette, car sur ces sujets, la politique devrait s’effacer au profit de l’intérêt général.
NB : C’est d’ailleurs l’attitude que j’avais puisque j’ai voté des textes (de gauche, de droite ou du centre) en fonction de mes convictions et parfois en faisant fi des consignes du groupe auquel j’appartenais.

29 septembre 2023

Yves Hemedinger

Décidément, dans ce pays, c'est la prime à ceux qui menacent et mènent des actions parfois violentes. Nous Alsaciens sommes perpétuellement légitimistes et gentils, et c'est sans doute pour cela que Paris nous ignore, ou pire, nous mène en bateau.

23 septembre 2023

Yves Hemedinger

Je découvre aujourd’hui dans les DNA, que le maire de Colmar, s’est livré à des intimidations à l’encontre de certains professionnels qui ont eu la gentillesse de participer à la tombola que j’organise pour fêter les 1200 ans de notre ville en octobre prochain.

Je regrette et condamne ce genre de comportement indigne d’un premier magistrat, qui doit être également le garant de la liberté d’agir.

19 septembre 2023

Yves HEMEDINGER

Pour faire baisser la facture des carburants, le gouvernement propose d'autoriser la vente à perte. C'est une très mauvaise idée qui favorisera les stations-service des grandes surfaces au détriment de celles de nos villes et campagnes. Encore un mauvais coup porté aux commerces de proximité et une accélération des fermetures, entraînant ainsi une désertification de nos campagnes, car il faudra parfois parcourir 40 kilomètres pour faire le plein. Pourtant, la solution existe. Je le répète, il faut baisser, voire supprimer la TVA sur la taxe des carburants. Certes, cela aurait un coût, mais cela permettrait surtout la redistribution aux Français des recettes fiscales liées à l'inflation, notamment sur les carburants.

5 septembre 2023

Yves Hemedinger

J’organise un direct sur Facebook lundi 11 septembre à 19 h.

Si vous avez des questions ou des sujets que vous voulez voir aborder, faites-le moi savoir en commentaire sur mon post ou sur Messenger ou encore sur mon adresse mail :
yves.hemedinger.elu@alsace.eu

4 septembre 2023

Yves HEMEDINGER

Rentrée scolaire
 
Une pensée pour les enfants, mais aussi pour les parents et, évidemment, pour les enseignants, pour qui j'ai un profond respect, car ils font un métier formidable et tellement important. J’y associe l’ensemble des personnels qui contribuent à faire fonctionner l’école. Je pense entre autres aux AESH pour lesquelles je m’étais mobilisé comme député.
Lorsque j’évoquais, la semaine dernière, la nécessité de revenir aux fondamentaux je parlais :
- de l’uniforme à l’école primaire et au collège ;
- de réinstaurer l’examen du brevet des collèges en fin de 3ème, condition pour être admis au lycée ;
- de rétablir un examen de fin de primaire, là aussi, condition pour être admis en 6ème.

2 septembre 2023

Yves Hemedinger

Je me réjouis de l’engagement de l’État propriétaire du tribunal et de l’ancienne prison d’investir pour agrandir le tribunal qui en a bien besoin.
Je souhaite simplement rappeler que cet aboutissement puise ses racines dans des discussions qui datent de 2019 et qu'il serait correct et déontologique de le dire plutôt que de chercher à faire le buzz en s’attribuant les mérites exclusifs.


30 août 2023

Yves HEMEDINGER

⬦ L'école est faite pour apprendre. Je vais être basique, mais j'assume en disant qu'il faut rétablir la méritocratie, c'est-à-dire la saine émulation, et encourager les meilleurs pour inciter les autres à les imiter. Il est également important de rétablir l'apprentissage des savoirs fondamentaux et de ne pas perdre de temps avec le reste.
Enfin, pour clore les discussions sur les tenues à l’école et pour lutter contre le prosélytisme religieux mais aussi la pression sociale des marques, il faut imposer l’uniforme.

⬦ La traditionnelle rencontre des maires franco-allemands.
Évidemment, je suis très attaché et très favorable à la coopération entre nos deux pays, et chez nous, en Alsace, c’est encore plus important.
Mais l’amitié franco-allemande, comme toutes les amitiés, suppose un équilibre et une franchise à chaque instant.
Malheureusement, ce n’est pas toujours le cas, et nous Alsaciens ne sommes pas toujours assez pugnaces face aux Allemands.
Personnellement, j’ai encore en travers de la gorge la pression allemande qui est en partie à l’origine de la fermeture de la centrale de Fessenheim.
Ils sont aussi à l’origine de l’indexation des prix de l’électricité sur ceux du gaz, ce qui nous coûte très cher aujourd’hui, etc.
De notre côté, les gros projets franco-allemands, tels que la liaison ferroviaire Colmar-Fribourg, peinent à avancer.
En bref, cessons de « folkloriser » notre relation et soyons plus exigeants et déterminés.

24 août 2023

Yves HEMEDINGER

Les Malgré-nous, une part de notre histoire alsacienne

C’est notamment la raison pour laquelle comme député j’avais déposé une proposition de loi visant à rendre obligatoire l’enseignement de l’histoire locale au collège car chaque région a ses spécificités qu’il faut enseigner à nos jeunes.

[Ville de Colmar] - La cérémonie commémorative en mémoire de la publication du décret incorporant les Alsaciens dans l'armée allemande aura lieu le vendredi 25 août à 18h place du 2 Février.

Une exposition sur l'incorporation de force en Europe intitulée "Malgré-eux !" et "Malgré-elles !" sera également ouverte au public du 25 au 30 août, au premier étage du Koïfhus, de 10h à 19h.

Cette Cérémonie est un rappel poignant de l'histoire tragique de ces Alsaciens contraints de servir sous l'uniforme allemand durant les périodes sombres de l'histoire. Il s'agit d'une occasion pour les générations actuelles de se souvenir des souffrances endurées par ces soldats alsaciens, et de leur rendre un hommage mérité.

Une banderole portant le nom et le visage d'environ 12 000 Malgré-nous et incorporés de force sera affichée sur la place du 2 Février pendant la cérémonie et visible au koïfhusbdu 25 au 28 août.

22 août 2023

Yves HEMEDINGER

Nos coûts de production en électricité sont les plus faibles d'Europe grâce au nucléaire et à l'hydraulique, mais les prix sont très élevés pour les consommateurs :

+ 25% pour les particuliers depuis février
+ 300 à 600% pour certaines entreprises

La seule solution : faire comme les Espagnols et Portugais, sortir du marché européen de l’électricité et supprimer la tva sur la taxe.

28 juillet 2023

Yves HEMEDINGER

Encore un mauvais coup porté à l’Alsace par Macron et ses fidèles de la majorité.
Après la fermeture de Fessenheim, la fin de non-recevoir du Président venu nous dire qu’il n’était pas question de sortir du Grand Est, la promesse faite d’avancer rapidement sur la liaison ferroviaire Colmar - Freiburg, les travaux de la gendarmerie de Neuf-Brisach qui ne sont toujours pas programmés etc. etc. et maintenant Stocamine...

7 juin 2023

Colmar et les Colmariens d'abord : votre avis m'intéresse

Yves HEMEDINGER

Nous sommes désormais dans la 2ème partie du mandat municipal de l'actuel maire de Colmar et de son équipe. Votre jugement m'intéresse. Vous pensez quoi de l’action municipale de ces 3 dernières années ?
Quels sont les points positifs et les négatifs ?
Quelles sont vos propositions ?
Que faudrait-il faire pour notre ville ?
Vous avez sans doute un avis et des attentes.
Vos retours sur ce post m'intéressent et, comme toujours, j'irai à votre rencontre pour en discuter de vive voix avec vous.
Je compte le faire avec mon équipe composée de femmes et d'hommes tous sincèrement passionnés par Colmar.
On est toujours plus intelligent dans plusieurs têtes que dans une seule et vous connaissez ma méthode basée sur la présence sur le terrain et l'écoute.
Un grand merci pour vos contributions, car c'est l'avenir de notre ville qui est en jeu et le bien-être de ses habitants.
Votre bien-être à tous.


https://www.facebook.com/DeputeYvesHemedinger

29 mai 2023

Une députée inutile pour l'Alsace

Yves HEMEDINGER

- 26/5/2023 - On découvre aujourd'hui dans la presse locale que notre ancienne ministre alsacienne n'a pas obtenu la subvention pourtant très nécessaire pour la rénovation de la gendarmerie de Neuf-Brisach.
Elle qui proclamait que, grâce à ses réseaux, elle serait utile pour le territoire, enregistre échec sur échec.
En réalité, ses promesses ne sont jamais tenues. Voici trois exemples concrets :
Elle a promis la liaison ferroviaire Colmar-Fribourg pour 2026. Malheureusement, nous en sommes très loin.
Elle avait promis qu'avec ses réseaux parisiens, elle obtiendrait la sortie du Grand Est. On sait que le président Macron, venu en Alsace il y a trois semaines, a fermé cette porte.
Elle avait promis qu'avec l'aide de son ami, le ministre de l'Intérieur, elle obtiendrait la rénovation de la caserne de Neuf-Brisach, et on découvre aujourd'hui que le budget n'est même pas prévu.

Voir la vidéo ↴
https://www.facebook.com/yves.hemedinger/videos/769003308228294