Articles

Image
Le Canard enchaîné
Image
H16 Gouvernement Borne 2 : l’ère des médiocres C’est sans surprise mais avec une consternation toujours intacte qu’on découvre la liste des nouveaux ministres du gouvernement Borne 2. Il faut dire qu’après les législatives, un petit remaniement s’avérait nécessaire pour tenir compte de la nouvelle donne parlementaire… Et c’est exactement pour cela qu’avec les choix posés dans ce nouveau gouvernement, Emmanuel Macron a clairement indiqué n’avoir absolument rien retenu de ce qui s’est passé à l’Assemblée nationale ces dernières semaines : en reconduisant grosso modo la même équipe de comiques troupiers, en n’incitant pas le premier ministre à passer devant les députés pour un vote de confiance, il exprime ici le mépris le plus total des institutions et des Français qui ont largement modifié l’équilibre politique du pays. Il suffit d’éplucher la liste des ministres et autres secrétaires d’État de cette seconde mouture du gouvernement Borne pour bien comprendre l’ampleur de la fumisterie
Image
Pierre Duriot Députés de l'opposition : votez tous ensemble Vous faites partie de l’opposition, mais, par la volonté du peuple, vous faites aussi partie de la majorité composite qui s’oppose à Macron. Certes à vous seul vous ne détenez pas le pouvoir, mais ensemble oui. C’est là, la plus grande des leçons que ce peuple de France vient de donner à la face du monde, à charge pour vous d’en être les dignes représentants. N’oubliez jamais que, bien que de bords différents, c’est l’ensemble de l’opposition qui parviendra à faire plier Macron. Sans cette union, il aura finalement gain de cause et poursuivra sa route, laissant de côté, les gesticulations d’une Assemblée dont il ne craindra rien, car trop occupée à se déchirer pour des postures idéologiques, dont la majorité des Français ne veulent plus. Bien entendu que les sensibilités sont différentes, mais elles sont scellées par un seul but, un seul mot d’ordre : tout sauf Macron. C’est la priorité des Français, qu’ils soient de votre
Image
Laurent Aventin - Le Courrier des Stratèges Le mensonge des injections COVID, visible sur la carte de l‘Allemagne Quelques cartes épidémiologiques de l’Allemagne permettent de se rendre compte d’une part de l’inefficacité des injections contre Covid, d’autre part de la nocivité de ces injections sur le système immunitaire. Le nouveau variant Omicron BA.5 circule plus facilement chez les triples vaccinés, un paradoxe visible lorsque l’on compare la population d’Allemagne de l’Ouest, davantage vaccinée, que la population d’Allemagne de l’Est. Démonstration en images à partir des données issues du prestigieux Robert Koch Institut. Un article synthétique nous présente des cartes très significatives de la République fédérale d’Allemagne sur les méfaits des injections anti-Covid. Méfaits sur lesquels nous communiquons régulièrement, notamment à la lumière des effets indésirables sur la morbi-mortalité des citoyens ayant reçus ces produits transgéniques. Les informations que nous présentons
Marc Amblard CESSONS DE CONFONDRE COMPLOTISME ET ESPRIT CRITIQUE Le premier est une déviance consistant pour un sujet à voir des complots là où il n’y en a pas. Autrement dit, nous imaginons des intentions sournoises derrière des phénomènes qui en réalité relèvent d’une conjonction d’événements indépendants et aléatoires. L’esprit critique, pour sa part, est une posture intellectuelle qui consiste à n’accepter une information comme vraie qu’après avoir mené un certain nombre de vérifications sur la chaîne de causalité l’ayant produite. Par conséquent, qualifier son interlocuteur de complotiste suppose qu’on ait soi-même validé la non-réalité des faits avancés. Après tout, l’histoire du monde est peuplée de conspirations dont certaines ont produit des événements dramatiques. Et la peur n’écartant pas le danger, en nier l’existence ne fait pas disparaître pour autant les projets malsains ourdis par quelques esprits dérangés, s’il en fût. Et c’est là que le bât blesse car nous ne faisons
Image
Pierre Duriot Le problème, c’est bien lui... Rien de neuf en Macronie. Le nouveau gouvernement n’a de nouveau que le nom. On y a recyclé de vieux boulets, faute de débauchage dans d’autres formations. L’odieux Véran, le controversé Moretti et Darmanin, l’homme du stade de France, sont inamovibles. Abad ne bénéficie plus de la présomption d’innocence. La Macronie est génétiquement incapable de changer, de se transformer, son modèle est figé. Macron n’a pas compris ce qui s’est passé en juin et cherche surtout comment contourner cette assemblée hostile. Il se moque des institutions et de la démocratie : ce doit être uniquement comme ça l’arrange. Pour contourner l’Assemblée nationale il n’a qu’un seul moyen, rester dans l’état d’urgence. Le rôle de l’opposition sera justement de clore ce chapitre de notre histoire, pour revenir à un fonctionnement normal du pays. Le pantin vit son fantasme, entouré au G7, de ce qui se pense encore les maîtres du monde. Le G7 n’est plus rien d’autres que
Image
Pierre Duriot Ursula et notre argent Il faut parler d’Ursula Gertrud Von Der Leyen, issue d'une famille de la grande bourgeoisie, avec des ascendances aristocratiques, à la fois Belge, Allemande, avec des origines américaines, britanniques et même russes. Jamais élue par le peuple, elle a été plusieurs fois ministre en Allemagne et même pressentie pour être chancelière. Le jeu d’influence en a décidé autrement et la voilà propulsée à la tête de la commission européenne, au sein d’un cénacle dont on a l’impression que le fonctionnement nous échappe. Mais ce n’est pas qu’une impression. L’élégante sexagénaire est en réalité une mamie confiture, dotée d’une batterie de casseroles élaborée au ministère de la défense allemand. Elle a fait entrer dans ce ministère sensible, le cabinet McKinsey, encore lui, avec déjà, des dépenses qualifiées d’opaques, qui sont toujours objet d’enquête. Les très sévères censeurs allemands dénoncent une gestion parfaitement inexplicable des fonds alloués à
Image
Eric Straumann Facebook Live du 4 jullet 2022 ⇒ https://www.facebook.com/eric.straumann/videos/613748023194469
Image
INFO FRANCE INTER Covid-19 : après le 31 juillet, le gouvernement ne pourra plus utiliser le pass vaccinal Par Simon Le Baron Publié le jeudi 30 juin 2022 La Première ministre Élisabeth Borne, à l'hôtel Matignon, mercredi 29 juin. © AFP - Hans Lucas / Xose Bouzas La Première ministre Elisabeth Borne a présenté jeudi le nouveau projet de loi sanitaire aux présidents des groupes parlementaires. La prolongation du pass vaccinal ou sanitaire n'y figure pas. Cela signifie que l'exécutif devrait passer par une nouvelle loi pour le réactiver. La rumeur avait été lancée, notamment par Christian Estrosi. "Le pass vaccinal pourrait être réactivé à partir du 1er août", avait affirmé le maire Horizons de Nice, avant de rétropédaler. Finalement, le gouvernement exclut, selon les informations de France Inter, la possibilité de recourir à cet outil contesté. Le nouveau projet de loi sanitaire ne comprendra que deux articles et met fin à la possibilité, pour l'exécutif, d'
Image
H16 Une rentrée économiquement bousculée C’est bientôt les vacances estivales et la rentrée semble encore fort lointaine et, à s’en tenir tant aux médias qu’aux conversation de machine à café, tout le monde s’en fiche : septembre n’est dans la tête d’à peu près personne… Pourtant, de nombreux signes pointent vers une rentrée pas banale : le dernier quadruplet de mois à la fin de 2022 promettent du sport. Bien sûr et en préambule de ce billet, soulignons que l’exercice qui consiste à deviner ce qui va se passer est voué à l’échec : la réalité est systématiquement plus riche que l’exercice intellectuel de prévision. Le lecteur prendra donc garde, en lisant ce qui suit, de toujours considérer que ce n’est qu’un exercice, une fiction, un scénario du possible et c’est tout. Et dans cette fiction prévisionnelle, l’actualité est avant tout occupée par l’inflation et les accidents économiques que nous voyons se mettre en place dans le monde entier en général et dans la zone euro en particulier
Image
Saint-Louis Agglo Le Groupe Hospitalier de la Région de Mulhouse Sud Alsace informe que l'établissement est contraint de procéder à la fermeture du service des urgences de Saint-Louis du samedi sur plusieurs périodes du mois de juillet 2022. Ces périodes de fermetures sont les suivantes : - Du mardi 5 juillet à 8h30 au jeudi 7 juillet 2022 à 8h30 - Du mardi 12 juillet à 8h30 au mardi 19 juillet à 8h30 - Du dimanche 24 juillet à 8h30 au jeudi 28 juillet à 8h30 Pour tenir compte des délais de prise en charge, les derniers patients seront admis sur place 1h avant la fermeture. En cas d’urgence médicale, il est recommandé d’appeler le SAMU en composant le 15. Les médecins régulateurs orienteront les patients vers les services adaptés. Cette décision s’impose du fait d'une insuffisance de ressources médicales.
Guillaume Krempp Bonjour,   Je suis journaliste pour Rue89 Strasbourg et je cherche à récolter des témoignages d'habitants de Colmar sur l'évolution des conditions de vie dans le centre-ville. Quel impact du tourisme ? Quelle évolution des espaces publics ? Quelle place pour la voiture ? Vous pouvez vous signaler dans les commentaires de ce post ou m'écrire directement par message privé ou par mail à gk@rue89strasbourg.com Merci d'avance !