Articles

Affichage des articles du février, 2021
Le journal de Caroline Le jour où un ami d'enfance que tu as en ligne quasi tous les jours te demande, très gêné, de le dépanner de 30 euros par virement qu'il te remboursera dans dix-quinze jours.La première fois en plus de trente ans. Hier, dans la conversation tu as noté qu'il n'avait dîné que de pain et fromage. Trente euros... pour finaliser des démarches administratives, payer des timbres, des tickets de bus... Il veut te donner le détail. Tu l'arrêtes. Cela te met un cafard. Mais tu ne lui dis rien. Tu lui assures juste que ce sera fait dans les 24 heures. Tu n'aimes pas t'apitoyer sur des personnes proches, tu penses que c'est les enfoncer. D'autant que ton ami d'enfance ne recherche pas qu'on le plaigne mais qu'on le comprenne. Mais toi, tu as le cafard !
Eric Straumann [Je réponds à vos questions en direct !] Rejoignez-moi pour une session en Facebook live lundi à 18h30. Nous échangerons sur vos interrogations et l’actualité de notre ville.   Indiquez vos questions au préalable à l’adresse suivante : contact@colmar.fr   https://c.colmar.fr/le-maire-repond-a-vos-questions-2/
Image
Jeanne Sénéchal Le Figaro - 26/02/2021 Les professeurs devront-ils effectuer des tests salivaires sur leurs élèves ? Un élève fournit un échantillon à l'école Louise Bourgeois à Paris le 11 février 2021. STEPHANE DE SAKUTIN / AFP Une «notice pour l'organisation du recueil salivaire», à l'intention d'un directeur d'école, a été publiée sur les réseaux. Elle prévoit notamment que le personnel enseignant sera formé à «la supervision de tests» sur les élèves. Qu'en est-il vraiment ? Tandis que la campagne de tests salivaires a été lancée dans les écoles de la zone A, certains professeurs s'inquiètent quant à sa mise en application. Cette semaine, le directeur d'un établissement a reçu une « notice pour l'organisation du recueil salivaire ». Cette dernière prévoit notamment la formation de son personnel dans le but de superviser ces tests. Suite à cette publication, professeurs et syndicats se sont mobilisés sur les réseaux sociaux : seront-ils vraiment a

Rire de tout

Fabien Nierengarten On ne m'y reprendra pas de sitôt. Moi qui depuis plusieurs mois, évite soigneusement d'aborder des sujets potentiellement sensibles, histoire de ne pas heurter les âmes du même nom, je me suis fait piéger hier soir à travers un post qui se voulait léger et insouciant. Franchement, à aucun moment, je me suis imaginé qu'il pouvait heurter certaines personnes, surtout pas au nom d'une "discrimination sexuelle" qui n'est ni dans mes habitudes, ni dans mes intentions. Ce petit incident qui m'a valu une sorte de "leçon de vie à l'usage des anciens", me semble confirmer certaines tendances fortes dans notre société qui, à force de se sentir heurtée par tout et par n'importe quoi, va finir complétement névrosée et déprimée. J'ose à peine imaginer ce qu'aurait été la réaction des "Croisés" du 21ème siècle face aux provocations assumées d'un Gainsbourg ou d'un Desproges. Les mêmes qui défendent pour
Image
Frédéric Hilbert Après avoir taillé la haie, direction la déchèterie
Image
Phil Nos Daft Punk colmariens...
Le port du masque obligatoire dans l'hyper centre de Colmar Le préfet ne fait qu'entériner une mesure qui était déjà de rigueur à 50 mètres des commerces et des lieux de rassemblement (sortie des écoles, crèches, etc.) autant dire que tout l'hyper centre était concerné. « Dans un contexte sanitaire toujours très tendu, notamment avec la circulation des variants du Covid-19, et au regard d’une fréquentation plus importante du centre-ville de Colmar encouragée par les vacances scolaires et des températures météorologiques plus clémentes, il y a lieu de limiter le risque de circulation du virus dans l’espace public caractérisé par une concentration de personnes » Sont concernés tous les piétons de onze ans et plus. La mesure « ne s’applique pas aux personnes en situation de handicap munies d’un certificat médical justifiant de cette dérogation ».

Covid

Image
Pour Éric Straumann, un allègement du couvre-feu dans le Haut-Rhin serait prématuré ⇒ https://www.francebleu.fr/emissions/l-invite-de-la-redaction-de-7h45/alsace/eric-straumann-maire-de-colmar?fbclid=IwAR1FIs9AaAR17KopV1D57ciENhBZNcMMRmndCdxHWz5c8jyOMRWkJyGaeRs
Image
Jak

Solidarité

Image
☐ Le Point colmarien de février 2021 (Article partagé par Nadia Hoog) ☐  Z oom sur l'association Espoir à Colmar : ⇒ https://www.biesheimtv.fr/video.php?key=c3Es5YqNKg&fbclid=IwAR0kLuJqECTQ2dWMhtJZt3EsYqM2-fRIEMKA1RwluaFPZDofrq5_cTs2QqY
Image
COLMAR : L’ÉCONOMIE LOCALE ÉBRANLÉE PAR LA PANDÉMIE DE COVID-19 Par David Brunet - CNews - 19/02/2021 Depuis un an, le Grand Est est touché de plein fouet par la pandémie. Le département du Haut-Rhin a donc vu les touristes disparaître. Colmar, fréquentée par 3,5 millions de visiteurs par an, est désormais bien calme. Les recettes sont en chute libre et les dépenses liées à la Covid-19 augmentent. Les prochaines années vont être dures pour la ville de 70 000 habitants. Entre 2019 et 2020, les recettes prévisionnelles ont chuté de près de 3 millions d'euros, explique Olivier Zinck, adjoint au maire de Colmar, en charge des finances. A cela s'ajoutent le manque à gagner des événements sportifs et culturels, mais aussi une chute des revenus de la taxe de séjour, faute de touristes. En tout, les recettes de la ville ont plongé de plus de 6 millions d'euros en 2020 par rapport au budget de la ville de 149 millions d'euros. Le maire de Colmar, Eric Straumann, envisage donc de

Dossier Lindane : la réponse de Barbara Pompili à Eric Straumann

Image

Colmar : Kitschland pour touristes (Alsaciae)

Image
⇒ https://alsaciae.org/2020/04/20/colmar-kitschland-pour-touristes/?fbclid=IwAR2n0hdnLurFxxmLGbFFVzADP4wWvncdVK-fKTks7AGbZJSL78J-zAMDHUI En quelques années le vieux Colmar médiéval a été transformé en horrible parc d’attractions pour touristes. Malgré la réglementation, le périmètre historique de la ville est défiguré par de nombreuses maisons anciennes surchargées de vieilleries ou d’horribles « décorations ». Il est urgent de décrocher toutes ces horreurs et de remettre en valeur le patrimoine comme les enseignes, les puits, les sculptures, véritables œuvres d’art. Toutes modifications de l’aspect extérieur des immeubles doivent être soumises à l’avis de l’Architecte des Bâtiments de France. Même la couleur des volets.
Image
Phil Colmar, fin de la lune de miel entre la majorité et les écolos... Commentaires : L.R. : Que s'est-il passé ? S.M. : Rien d'affolant. Les élus "verts" se sont abstenus de voter le budget car les actions environnementales sont limitées au minimum syndical. Ce qui de toutes façons, n'empêche en rien le vote de la majorité. Et tout s'est fait en bonne entente au final. L.R. : Mais ils participent bien à la majorité ? Comment un adjoint peut-il s'abstenir sur le vote du budget, lequel met en œuvre les financements de sa délégation ? S.M. : Non, ils sont force d'opposition. Il y a deux "partis" représentés au conseil municipal. Et l'abstention n'est pas un rejet total, c'est un positionnement qui ne donne pas un satisfecit complet au budget. Les interviews sont assez claires : selon eux le budget pourrait aller encore plus loin en matière d'environnement, donc en l'état il n'est pas totalement satisfaisant, donc absten

Méli-mélo

⬦ Fais du bien à ton corps pour que ton âme ait envie d'y rester. Proverbe indien ⬦ Ah la page Facebook d’Éric Straumann : je la consulte de temps à autre, un peu par masochisme, désarmée souvent par sa vacuité et sa vanité. Contente cependant d’apprendre que M. Straumann est heureux en ménage et portait en d’autres temps moustache et pantalon à pattes d’éléphant. Après l’épisode de fin Janvier on se disait, bon là quelque chose va être fait pour la sécurité de ceux bien obligés de sortir de leur igloo : ben non. Incompréhension, déception et même colère : « je le voterai plus ». Je note quelques bonnes initiatives toutes neuves sur le plan santé. Tant mieux. Je suggère de réfléchir à l’initiative de la ville d’Haguenau : reconvertir des chalets de Noël en points de vente et retrait de repas à emporter préparés par des restaurateurs, pour un prix modique. Étudiants, lycéens, collégiens, employés, travailleurs, travailleuses privés de cantines et cafés seraient contents de ne pas av
Image
Amendes  pour infraction aux règles de stationnement Dessin de Phil  Pour contester, si jamais : ⇨  https://www.colmar.fr/ demarches-en-ligne
Lancement du dispositif "Pass'sport santé Colmar"   Le sport c'est la santé ! Colmar développe une politique locale en faveur de la pratique d’activités physiques et sportives. L'une des premières actions est le dispositif "Pass'sport santé Colmar". 2 objectifs : donner le goût du sport aux personnes sédentaires, développer l’activité physique adaptée à des fins thérapeutiques, pour soigner par exemple obésité et diabète… Pour qui ? D'abord, les personnes sédentaires (dès 18 ans) et seniors (dès 60 ans), puis les publics spécifiques "sport santé" (personnes obèses, diabétiques, atteintes d’un cancer, présentant des troubles psychologiques, etc.). Ces activités seront réservées aux habitants de Colmar (hors club). Quelles activités seront proposées ? 👉 Natation : en apprentissage ou en perfectionnement (dès que le contexte sanitaire le permettra) 👉 Entretien physique : stretching – renforcement musculaire 👉 Marche : balade découverte
Image
Conseil municipal du 15 février Cliquer ici ↴ https://www.facebook.com/eric.straumann/videos/10224084666048140
Image
Michel Spitz Adjoint à la Culture Quelques images de la MASTER CLASS de violoncelle d’hier au théâtre de Colmar animée par M. Marc COPPEY, professeur au Conservatoire National Supérieur de Paris, directeur artistique du festival Les Musicales de Colmar. Cinq élèves de la classe de violoncelle de Colmar de M. Alexandre LACOUR en niveau perfectionnement qui se présentent aux Conservatoires Supérieurs et Hautes Écoles ont participé à ce riche échange pédagogique. Au piano, Mme Isabelle AST. Bravo à ces musiciens et à leur encadrement, démonstration du niveau d’excellence du Conservatoire de Colmar. Je souhaite une belle suite de carrières aux élèves : Armaëlle VILLEMONTEIX, Grégory BORNANCIN, Vatsana CORDANI, Ianjavola RABENASOLO, Lucile BRICOUT. Merci à tous. (photos Michel Spitz) Voir les photos sur Facebook ↴ https://www.facebook.com/photo?fbid=2852416455016873&set=pcb.2852417195016799

La Saint-Valentin

Image
Fabien Nierengarten L'eau du fleuve Amour avait bien coulé sous les ponts depuis que les yeux de Valentin avaient croisé ceux de Valentine. Elle était loin, cette soirée d'été au Macumba où elle dansait tous les soirs. Et ils étaient presque oubliés, ces premiers émois partagés sur la banquette de la Merco Benz (Benz-Benz). Mais ils avaient décidé de passer leur amour à la machine et de le faire bouillir, pour voir si les couleurs d'origine pouvaient revenir. Et ce 14 février 2019, Valentin n'avait rien d'un saint : il a fait sa fête à Valentine. Comme autrefois. Retour au cœur de leur aventure. Cette année, Valentin n'avait pas loupé la date. C'était déjà ça. Il s'y était même pris à temps pour profiter de l'offre "nuit des tourtereaux" dans cet hôtel dont Valentine admirait la façade à chaque fois qu'ils passaient en voiture. Ayant de la suite (nuptiale) dans ses idées, il avait choisi le forfait "all inclusive" : dîner aux
Image
Phil DNA : La Saint-Valentin deux mille vingt et un... Le chérubin s'appelle Eros et il en veut à Thanatos d'avoir précipité l'humanité dans une spirale productiviste et mortifère, dont se réjouissent tous les connards de virus disséminés sur la face et dans les entrailles d'une planète empoisonnée, déforestée, déséquilibrée, réchauffée, où les espèces se raréfient, où l'espèce humaine elle-même se trouve menacée. Daniel Ehret 13.2.21

ÉCHAPPÉE ARTISTIQUE

Image
Les amateurs d'art sont gâtés. Six galeries colmariennes leur ont offert la possibilité de découvrir pendant ce week-end et encore samedi prochain les œuvres de leurs artistes attitrés. Des arts premiers à l'art contemporain, figuratif et abstrait, en passant par le pop art et l'art animalier, il y en a pour tous les goûts. Des photos, des peintures, des sculptures en verre, bronze ou bois, sont proposées à la délectation des visiteurs et peuvent bien entendu être acquises.
Image
⬦   [Citation] Quand un monde de déceptions et d'ennuis s'abat sur vous, si l'on ne s'abandonne pas au désespoir, on se tourne soit vers la philosophie soit vers l'humour. Charlie Chaplin ⬦  Mais quelle surprise, le variant sud-africain est présent en France ! Incroyable, avec autant de mesures pertinentes et efficaces telles que : - le couvre-feu à 18 heures - la fermeture des cinémas, salles de spectacles - la fermeture des salles de sport - les tests PCR exigés aux aéroports... Comment ça, cela ne sert à rien ? Mais si, mais si... C’est ballot, le vaccin miracle n'a pas muté. Les miracles, cela ne mute pas. C.C. - 11/02/2021 ⬦  La neige et le froid à la Une de tous les médias mainstream. Savourons notre bonheur, pendant ce temps on a une pause ou un raccourcissement des sujets covid... Allez, grelottons gaiement ! C.C. - 9/2/2021 ⬦  Ce n’est pas que je veuille mourir maintenant, mais, à tout prendre, je préfère partir avant mes enfants. Avant eux, longtemps.

Covid

Gérald d'Orbe J'y reviens, comme le marteau sur la tête du clou qu'on peine à faire entrer dans la planche. Faudrait bien que ça rentre tout de même ! Le monde entier subit, nous dit-on, une pandémie. Objection, votre honneur, une pandémie c'est bien plus grave que la forte (peut-être…) épidémie que nous traversons. Donc il y a d'urgence besoin d'équiper le monde de masques. D'accord, on sait que ça ne sert pas à grand-chose mais ça représente tout de même de gros paquets de bénéfices à faire pour les petits copains-complices ! Manque de bol, y'en a pas ! La technocratie gouvernante n'a rien prévu et aurait semble-t-il détruit des stocks existants. Mais on a créé le besoin et c'est excellent pour le business ! Puis il y a urgence à paralyser le pays, à fourrer son nez partout et émettre des règles chacune plus idiote que celles du voisin. C'est la phase hitchcockienne de la manipulation, celle de la psychose. En même temps, les décideurs qui

L'aéroport de Colmar refait parler de lui

Bernard Friedrich Je trouve vraiment navrantes les critiques portées contre notre aéroport, au prétexte que la majorité des Colmariens n'en ont guère l'utilité. Il faut vraiment avoir la mémoire courte ou défaillante pour avoir oublié qu'il y a quelques années, lorsque Gilbert Meyer voulait s'en débarrasser, les dirigeants de Liebherr ont dit « soit on garde l'aéroport soit nous on s'en va... avec tout ce qu'on vous rapporte ». Sa majesté a alors enfin compris que dans la balance avantages-inconvénients les avantages l'emportaient. Que ces bonnes âmes qui critiquent aillent au bout de leurs raisonnement : la majorité des Colmariens ne vont pas dans tous nos beaux hôtels ; alors pourquoi en construire ? COMMENTAIRES - Pas d'aéroport à Colmar, pas de grosses sociétés pourvoyeuses d'emplois sur le bassin colmarien (Liebherr menaçait de partir si l'aéroport n'était pas maintenu...). - Pas d'aéroport à Colmar, pas de rapatriement sanitaire

EXPO

Image
La médiathèque de Colmar expose jusqu'au 17 février des photographies argentiques du carnaval de Venise prises par Philip Katz - le responsable des Amis de la Bibliothèque de la Ville - accompagnées de textes de lui ainsi que de Martine Weldin-Botte.
Image
Fabien Nierengarten Cette journée commence par un choc terrible : FB me propose à l'instant de rejoindre un groupe appelé "Génération Papy". Pour m'appâter et m'épater, il me présente cette photo d'un objet que je n'ai pourtant jamais vu de toute ma life. Franchement, Facebook, c'est de plus en plus du grand n'importe quoi !! Vérification faite dans mon encyclopédie "Tout l'univers", je découvre que ce truc est en fait...un téléphone. Eh oui ! Et plus précisément, un "fixe", c'est à dire un téléphone qui ne permettait, ni de se balader en parlant, ni d'envoyer des textos, ni de prendre des selfies, ni de consulter Instagram, ni de poster sur Tik Tok, ni de regarder des vidéos sur YouTube. La honte, quoi !! Sérieux, ils faisaient comment les gens pour communiquer à cette époque ? Non mais allô, quoi !! En tout cas, moi, je n'ai plus rien à faire sur ce réseau social qui me prend pour plus vieux que je ne suis. Un
Image
Vivien Garnier Voilà, on se moque des agents techniques. On méprise une fois encore ceux qui sont là pour l'entretien de la voirie, des espaces verts, qui ramassent les merdes de chiens des gens qui ne se donnent pas la peine de le faire... On se fiche d'eux comme s'ils n'y avaient qu'eux qui font des erreurs. Ancien ouvrier communal moi-même, je connais la valeur de ce métier, au coeur de la vie d'une commune, interlocuteur privilégié de la population. Et comme dans toutes les communes de France ou d'ailleurs, on bricole parfois avec les moyens dont on dispose. Nous, on avait la chance d'avoir une saleuse-déneigeuse sur notre tracteur (d'ailleurs, on avait un tracteur et une tondeuse autoportée), mais souvent aussi, dans d'autres cas, on se débrouillait avec les moyens du bord, soit parce qu'on n'avait pas le matériel, soit parce qu'on devait travailler dans l'urgence, soit parce que l'équipement coûtait trop cher pour une ut
Image
Vu dans HEBDI Bibliothèque Jacques Chirac J. Louis Fleith Je me demande si la majorité des Colmariens acceptent de bon cœur de dénommer « Jacques Chirac » la bibliothèque patrimoniale des Dominicains. La population proche de la mairie avait déjà refusé ce nom pour leur quartier. Alors fallait-il le fourguer coûte que coûte à cette vénérable institution qu’est la bibliothèque des Dominicains ? Lire la suite : ⇒  https://www.hebdi.com/2021/02/08/lecteur-bibliotheque-jacques-chirac/ Colmarinfo avait abordé le sujet en novembre 2019 : ⇒  https://www.colmarinfo.com/2019/11/la-bibliotheque-des-dominicains.html La seule voix discordante, lors du conseil municipal, fut celle de Dominique Grunenwald : ⇒  https://www.colmarinfo.com/2019/11/flash-du-conseil-municipal-dominique.html Dessin de Veesse
Image
Bernard Friedrich « Mais comment fait-elle... pour être omniprésente et efficace avec un emploi du temps de ministre ? » C'est simple : elle fait le « job » avec compétence, dévouement, abnégation, empathie... tout ce dont certains nous ont privé par le passé et ne voyant en elle que la petite-fille d'un grand maire - petite ? Par la taille peut-être ! Certainement pas pour ses capacités. Un exemple pour tous ! COMMENTAIRES : Elle a toujours été présente, participative, dévouée, compétente . Et ce ne sont pas toutes ses qualités. Tout serait différent s’il y avait plus de personnes comme elle. J.S. Photo E. Dabrowski
[Le journal de Caroline] ** Quand Janine te rappelle pour te remercier ** Suite à ton intervention auprès de la CNP car ses propriétaires se sont mis en bénéficiaires de son assurance vie en faisant un faux (lettre manuscrite avec imitation de sa signature à l'automne dernier, quand ils sont venus l'aider), la CNP recontacte Janine ce midi... qui te rappelle illico pour te remercier. Vous traitez ce dossier ensemble depuis quinze jours. Elle ne veut pas porter plainte - un choix que tu respectes même si tu aurais fait le contraire. Elle a eu une grosse frayeur, voudrait te remercier pour tes démarches, le temps que tu passes pour et avec elle... Essaie de chiffrer ces choses... Ce n'est pas la première fois qu'elle te parle de rétribution. Tu lui dis gentiment mais fermement qu'elle a aussi dû rendre des services durant son existence et qu'elle n'a jamais demandé quoi que ce soit pour cela. Que ce n'est pas parce qu'elle est âgée qu'elle devrait
Image
Phil Dégustation de produits locaux à la manifestation des restaurateurs de la vallée de Munster : le goût du risque !.. COMMENTAIRES : ⬦ Le munster, faut être deux à en manger sinon y'en a un qui meurt. G.D. ⬦ Remarque, là au moins, tu es sûr que la distanciation sociale est respectée... A.G.

Stupéfactionnant !

Image
Eric Straumann : « Si tu ne vas pas au Sahara, le Sahara viendra à toi. »
Covid-19 Michel Cymes et la prévention (extraits) Propos recueillis par Coralie MORELLE / DNA "Je crois surtout que la prévention n’est plus un gros mot y compris au ministère de la Santé. Aujourd’hui, on a toutes les données scientifiques nécessaires pour savoir ce qu’une petite modification dans notre comportement, hygiène de vie ou alimentation peut apporter en termes d’espérance de vie en bonne santé. Par exemple, on a la preuve que l’activité physique booste le système immunitaire. Or, on en a tous besoin aujourd’hui pour lutter contre les infections et les épidémies. Plus on sait ce qu’il faut faire comme gestes et petits changement dans sa vie quotidienne et moins on tombera malade. Qui souffre de formes graves du Covid aujourd’hui ? Ce sont les gens malades qui ont une comorbidité." "Il faut qu’on se bouge pour sortir les gens de la sédentarité et l’inactivité. Les enfants qui sont en surpoids ou obèses ont pris entre 5 et 6 kg depuis le début de l’épidémie. On a

Il y a un siècle, sévissait la grippe espagnole

Image