Articles

Affichage des articles du novembre, 2021
Image
Phil
Nicolas Roquejoffre DNA/Alsace Marchés de Noël de Colmar : pour l’instant, tout va bien ! Les marchés de Noël de Colmar ont été inaugurés en fanfare ce vendredi 26 novembre, les touristes sont là et les commerçants sont contents. Mais tous croisent les doigts pour que le nombre de contaminations au Covid ne flambe pas dans les jours prochains. Pour ce premier jour d’ouverture des marchés de Noël, il y a du monde, beaucoup de monde. Des Espagnols, des Italiens, des Suisses, des Allemands. « Dès 10 h, ça a bien attaqué », s’exclame Francis, ravi de reprendre du service place des Six-Montagnes-noires, après une année d’absence. Celui qui tient le manège de chevaux croise les doigts pour que la pandémie ne sonne le glas de cette édition 2021. « Je positive », lâche Paula, depuis plus de dix ans sur Colmar avec ses bouillottes remplies de graines de blé et de fleur de lavande. « Rendez-vous compte le manque à gagner pour les exposants en Allemagne ! », lâche celle qui fait référence à la fe
Image
Covid : je veux (peut-être) de l’omicron Posted on  30 novembre 2021  by  ZOLA L’omicron affole le monde, fait fermer les frontières, chuter les bourses, paniquer les gouvernements. Et pourtant, les informations actuelles penchent vers le plus gentil de tous les variants. Ils sont devenus fous, on le sait, mais cela semble s’aggraver. Jusqu’où cette panique avant toute réflexion ? Pour gouverner correctement, il faudrait commencer par garder la tête froide. Quels sont  les faits, à la date d’aujourd’hui  ?  Le premier omicron a été déclaré par l’Institut national sud-africain des maladies transmissibles (NICD) le 24 novembre à partir d’échantillons prélevés dans un laboratoire du 14 au 16 novembre. Il présente un nombre très important de mutations, ce qui affole certains, ignorant que quantité ne veut pas dire qualité. On ne sait pas encore ce que valent ces mutations cliniquement, mais ce que l’on sait aujourd’hui, n’a pas de quoi affoler comme on le fait, loin de là. Certes il faut r
Image
Le conseil municipal du 29/11/2021 ⇒  https://www.facebook.com/villecolmar/videos/332131294992542
Image
Vaccination : et si Hanouna avait raison ? ⇒ https://www.youtube.com/watch?v=zBXsyYxUnls
Kelly Scott Indécence et racolage Vous avez certainement tous déjà vu cette publicité (ou plutôt propagande) qui passe régulièrement à la télé. Un vieil homme se fait beau devant sa glace, il arrange les pointes de sa moustache et lisse ses sourcils. Quelque part ailleurs, une dame âgée se prépare devant un miroir, met un joli foulard autour du cou puis éteint les lumières du couloir et sort. La musique italienne, Amore mio de Franck Sarkissian pour l’ambiance romantique d’un premier rendez-vous amoureux. Tous deux sortent dans la nuit, se dépêchent, marchent dans le noir, sur les pavés détrempés, se croisent même… On attend qu’ils se rencontrent, qu’ils s’embrassent ou se retrouvent dans un café, sur une place à côté d’une fontaine. L’homme jette un œil sur sa montre et regarde la vitrine d’un commerce. Et là… La chute, chacun se retrouve sous le néon vert et cru de l’enseigne d’une pharmacie, à attendre son tour pour la dose de rappel… « Parce qu’il y a des rendez-vous à ne pas manqu
Image
Pierre Duriot Les pays européens se referment Il y a quelque chose qui ne tourne plus rond, au royaume du principe de précaution. Israël, qui en est à distribuer sa quatrième dose, se barricade devant la possibilité d’importer le nouveau variant Omicron. Les pays européens se barricadent également. Cela, parce que personne ne connaît l’efficacité réelle des vaccins sur ce nouveau variant et cela peut sembler normal. Sauf que chacun sait et les autorités de tous les pays ne se sont jamais privées de le dire : les virus évoluent. Fermer les frontières de pays massivement vaccinés face à un variant est bien le signe de l’échec du choix du tout vaccinal, puisque, provenant d’Afrique-du-Sud, chaque voyageur, quel que soit son schéma vaccinal, se voit appliquer les mêmes règles, qu’il soit non-vax, une, deux, trois ou quatre doses. Expliquer sur les chaînes de télévision, que l’efficacité des vaccins existants face au nouveau variant est incertaine et dans le même temps, nous obliger à la tr
Image
Notre mini marché de Noël est ouvert ! Au 6 rue de la Grenouillère à Colmar Tous les jours y compris le dimanche de 14h à 18h Venez nous y rendre visite ! Tous nos produits créés ou offerts par des bénévoles sont en vente au profit de nos actions de solidarité. Photo L’Alsace / Christelle Didierjean
Bernard Rodenstein Chronique épidermique   Pas de vie sans menace de mort   L’apparition subite d’un nouveau variant du virus qui parcourt le monde, crée une véritable panique et met les gouvernements en face de nouveaux défis dont ils se passeraient bien. Scientifiques et politiques sont convoqués pour trouver des parades, car les peuples commencent à s’impatienter voire à se révolter. Il y a des limites au niveau de ce que nous pouvons supporter. Nous pensions être sortis d’affaire, pour l’essentiel de la crise sanitaire. Nous recommencions à prendre espoir et à envisager les fêtes de fin d’année avec optimisme. Patatras ! « Omicron » est à nos portes. Avec lui, ce minuscule porteur de mort, nous replongeons dans les affres de l’épidémie. La mort, jamais, ne renonce à s’en prendre à la vie. À nos vies. C’est le principal enseignement de ce nouvel avatar. Au cas où nous l’aurions oublié, notre fragilité existentielle subsiste à travers tous les âges et nous rappelle à la modestie de n

Marché de Noël à Colmar

Image
On allait voir ce qu'on allait voir ! La municipalité a communiqué sur la réduction du nombre de cabanes qui, selon elle, permettrait de désengorger le centre-ville et d'assurer une circulation fluide aux 500.000 visiteurs attendus cette année, soit moitié moins que les années précédentes - estimation faite au doigt mouillé. Le changement ne nous a pas sauté aux yeux. On retrouve peu ou prou les mêmes exposants, proposant les mêmes produits aux mêmes endroits. Des cabanes ont même été rajoutées rue des Tanneurs, jusque-là épargnée. Quant à la "fluidité" de la circulation, c'était plutôt raté, ce premier samedi d'ouverture. Des marées humaines tentaient de se frayer un passage vers les différents marchés. Les habitants du centre-ville se sont retrouvés plongés comme aux pires heures de l'ère Meyer dans un enfer qui durera cinq semaines. Colmar, une ville "apaisée" selon le souhait d'Eric Straumann ? Oui, quand les habitants du centre auront ch
Bernard Friedrich « D'r Hans im Schnokeloch » n'est pas mort car il hante encore ! Dernière manifestation en date, ce sondage révèlent que plus de 60% d'Alsaciens souhaitent sortir du Grand Est pour constituer, à l'instar de la Bretagne, une entité territoriale spécifique avec sa langue, sa culture, son histoire etc. Mais que n'ont-ils donc exprimé clairement ce désir - au fond légitime - lors du référendum sur la Communauté Territoriale d'Alsace en 2013, essentiellement mis en échec par l'hubris de quelques élus haut-rhinois plus préoccupés de l'avenir de leur petit pré-carré que du destin d'une Alsace unifiée... dont le poids aurait incontestablement joué lors de la création des grandes régions. Que n'a-t-on à l'époque entendu s'élever la voix de celles et ceux qui ,aujourd'hui, veulent légiférer sur l'instruction de notre culture dès le primaire et/ou font grand bruit aux relents parfois communautaristes en jouant de nos pa
Image
Fabien Nierengarten C'est bizarre, mais selon l'heure de la journée à laquelle l'affaire Nicolas Hulot parvient à mes yeux et à mes oreilles, je me sens tantôt avocat, tantôt procureur. Sans doute parce qu'il ne peut pas y avoir une seule façon d'appréhender ce débat. Ou alors, on bascule inévitablement, soit dans un angélisme béat, soit dans une diabolisation indécente. Comme le font d'ailleurs aujourd'hui, de nombreux commentateurs, et ce, pour des raisons plus ou moins sincères, honnêtes et objectives. La parole est d'abord à la défense. Qui a raison de rappeler que, dans un État de droit digne de ce nom, des faits pénalement répréhensibles doivent être dénoncés devant des autorités ayant compétence pénale, et non devant les caméras d'une émission en quête de sensations, diffusée de surcroît sur une chaîne dite "de service public", et donc financée par nos redevances. Pour ma part, je ne souhaite pas qu'avec mon argent, des piloris
Image
Phil DNA éco-conso : Quelles tendances pour les cadeaux de fin d'année ?
Image
La lettre d'info quotidienne 26 novembre 2021 Entretien «   Le “Black Friday” est une vaste arnaque   » Baisse des prix trompeuse, publicité massive, absence de réglementation… Le succès du «   Black Friday   » repose sur une grande «   arnaque   », selon la chercheuse Jeanne Guien. Pour laquelle les marques et le gouvernement travaillent ensemble. Reportage Consommateurs : pourquoi ils se ruent sur le «   Black Friday   » Enquête Le lithium, nouvel eldorado latino Violences sexuelles Nicolas Hulot accusé d’agressions sexuelles : des témoignages accablants Reportage L’État détruit l’Office national des forêts, ses agents se rebellent Libertés Mort de Rémi Fraisse : l’État condamné Faites un don à Reporterre Aidez-nous à informer, en accès libre, sur l’urgence écologique. Faire un don
Bernard Rodenstein Chronique épidermique   Ne pas perdre le goût   « L’agueusie », terme médical désignant la perte du goût, est beaucoup plus grave qu’en général on ne le pense. Percevoir et apprécier une saveur participe du bien-être que les humains ont la chance de pouvoir développer tout au long de leur existence. Tout devient fade, insipide et dénué d’intérêt, quand les mille et une variations olfactives procurées par divers ingrédients, disparaissent. Cette perte du goût, au moins temporaire, est l’ une des caractéristiques de l’infection par le virus de la Covid. Celles et ceux qui l’ont éprouvée n’en garde pas de bons souvenirs. Comme souvent, l’appréciation des bonnes choses ne commence qu’au moment où leur absence se fait cruellement sentir. Il est à craindre que le prolongement de la durée des risques sanitaires et des mesures préventives de distanciation, ne nous conduise vers une perte progressive du goût de la vie, les uns avec les autres. Déjà nous n’embrassons plus bon
Image
Les boucs émissaires de la covid Posted on  25 novembre 2021  by  ZOLA Après le pangolin, les chauve-souris, les moutons, les cobayes, les hamsters dorés, la ménagerie covid s’agrandit. Voici venir les boucs, on va bientôt pouvoir ouvrir un zoo.  Mesures barrières, restrictions, 2 confinements, vaccins, pass sanitaire, etc, rien n’y fait. Nous sommes repartis pour une énième vague. Après deux ans, rien n’a changé, nous avons l’impression d’en être au même point, peut-être pire. En effet chacune des vagues précédentes était due à un nouveau variant, permettant de penser chaque fois à de nouvelles épidémies, cette fois il n’y a pas eu de nouveau variant. Pour la première fois, c’est cette fois une rechute de la vague précédente, ce qui n’était pas le cas pour les autres. Pire : une récidive malgré 70% de français totalement vaccinés, 10% triplement vaccinés. Signalons que ces pourcentages sont supérieurs si on ne considère que les adultes et personnes à risques. Devant un échec, quand on
En Alsace, l'obligation du pass sanitaire sur les marchés de Noël crée la confusion [L'ALSACE du 25/11/2021] L'accès aux marchés de Noël sera soumis à la présentation d'un pass sanitaire dans toute la France, a annoncé le ministre de la Santé ce jeudi lors de sa conférence de presse. En Alsace, où la saison démarre, cette annonce a créé une certaine perplexité. Tour d'horizon. Les préfets du Bas-Rhin et du Haut-Rhin l'avaient déjà annoncé : en Alsace, les visiteurs des marchés de Noël devront porter le masque. On sait dorénavant qu'ils devront aussi être titulaires d'un pass sanitaire en cours de validité. Le ministre de la Santé Olivier Véran l'a annoncé ce jeudi 25 novembre, à l'occasion de la présentation d'une série de mesures destinées à endiguer la cinquième vague de Covid-19 en France. À Strasbourg, on ne change pas le dispositif Le discours du ministre se traduit toujours dans les faits en arrêtés préfectoraux, concrets, souligne l’a
Image
Afin de garantir la sécurité de tous, du gel hydroalcoolique sera à votre disposition et le masque sera obligatoire durant votre visite. Pour me joindre : 06 85 22 95 42 ou galerie.nicolebuck@orange.fr Prenez bien soin de vous et à très bientôt

Le cumul des indifférences est meurtrier

Bernard Rodenstein Chronique épidermique Haro sur nos gouvernements ! Haro sur la communauté européenne ! Haro sur la Grande-Bretagne. 31 morts, de jeunes migrants, dans le naufrage d’un canot de fortune près de Calais, au cours d’une tentative de traversée en vue de trouver un pays d’accueil. Leur quête de liberté est brutalement interrompue par la tragédie qui nous secoue tous, ce matin, à la lecture de nos journaux quotidiens. Oui, les pouvoirs publics du monde entier portent la responsabilité de tels drames qui se répètent inlassablement sur de nombreux continents, mers et océans. Si tant de femmes et d’hommes sont contraints de fuir leur pays d’origine ce n’est pas sans raison. Hormis les touristes et les aventuriers, pas bien nombreux, nul ne se risque à s’arracher de chez lui pour chercher son salut ailleurs, sans y être poussé par la nécessité. Les politiques qui nous gouvernent organisent, tolèrent des situations qui rendent la vie impossible à beaucoup. Guerres, famines, pan
Image
JORDAN Stéphane Vélo-taxi !!! COUP DE GUEULE !!! Bonjour à tous, c'est le grand retour du "coup de gueule" et ce n'est pas de gaieté de cœur que je le fais !! Hier, en l'espace de 5 minutes, en emmenant une petite cliente à l'école nous sommes tombés sur 2 voitures stationnées sur la piste cyclable. Comme toujours, je prends une photo, et j'entame la discussion quand c'est possible, pour expliquer aux gens qu'un adulte sera capable dans la majorité des cas de les éviter en sécurité mais un enfant qui arrive sur la piste, va se déporter sur la route sans forcément faire attention et c'est là que se trouve le risque. Certains sont sensibles à cet argument, d'autres s'en contrefichent, d'autres m'insultent, d'autres font la sourde oreille... J'aimerais m'adresser particulièrement aux professionnels, pour leur dire qu'ils ne bénéficient d'aucun passe-droit sous prétexte qu'ils sont en intervention, en livrais
Image
Le Canard enchaîné
Image
Fabien Nierengarten Tiens, il paraît qu'un prof de droit de l'Université de Bretagne fait actuellement l'objet d'une procédure disciplinaire parce qu'il aurait qualifié ses étudiants de "chouette auditoriat de quasi-débiles (...) qui ne savent même pas comprendre le sens d’un texte simple". Oh, les pauvres petits ! Pour ma part, je me sens assez solidaire de ce "lanceur d'alerte" qui ne fait que souligner une évidence : certains quasi-illettrés du secondaire ont finalement réussi à se faufiler jusqu'aux études supérieures. Ah bon, vous nous trouvez trop violents, trop durs, trop intolérants à l'égard de ces jeunes qui seront peut-être nos futurs juges, avocats, notaires, conseillers fiscaux ou chefs d'entreprise, et qui ignorent la portée d'un mot bien choisi et d'une phrase bien construite ??? Allez, admettons. Mais alors, n'oubliez pas dans votre grande bienveillance, que les étudiants déficients d'aujourd'h

Le coin des libres-penseurs

Image
☐ Source Sciensano : 75% de la population entièrement vaccinée pour toute la Belgique 80% pour la Flandre 57% pour Bruxelles Taux de contamination par région pour 100.000 habitants : Bruxelles : 902 Flandre orientale : 1473 Flandre occidentale : 2603 Anvers : 1435 Constat La région la moins vaccinée du pays : Bruxelles Région la moins contaminée du pays : Bruxelles. C'est gênant pour le narratif politique mais nettement moins pour la thèse de la vaccination qui induit une reprise de l'épidémie. ☐ Martin Blachier Comedy Club : 3ème dose, vaccination, rapport ATIH et confinement ⇒ https://www.youtube.com/watch?v=DOnOh93lLvE ⬦ Les Allemands seront "vaccinés, guéris ou morts" à la fin de l’hiver. Jens Spahn, ministre de la Santé outre-Rhin – 22/11/2021 ⬦ Les antivax sont souvent bornés et idiots mais avec les provax intégristes ils ont trouvé des adversaires à leur mesure... JFH ⬦ La 1ère a foiré, la 2ème également, et la 3ème serait la bonne ??? Mdr ! JFP ⬦ Principe Shad
Image
Fabien Nierengarten Quand la science vient au secours de l'art... On a appris hier que des algorithmes avaient permis de redonner vie à trois œuvres de Gustav Klimt, détruites lors d'un incendie en 1945, et dont il ne restait que des esquisses, ainsi que quelques photos en noir et blanc. Cet exploit technologique a été réalisé par le département "Arts" de Google, en collaboration avec le musée du Belvédère de Vienne. En 1894, le ministère de l’Éducation autrichien commande à Klimt, trois panneaux monumentaux symbolisant la Médecine, la Philosophie et le Droit, afin de décorer le plafond de la grande salle des fêtes de l’Université de Vienne. Mais lorsqu’il livre ses tableaux, le peintre a évolué et a pris la tête d'un mouvement d’avant-garde. Loin de glorifier la victoire de la science, de la sagesse et de la justice sur les ténèbres de l’ignorance, les immenses panneaux reproduisent une vision toute personnelle et tourmentée de ces facultés. Ils sont donc rendus
Image
La lettre d'info quotidienne 23 novembre 2021 Abeilles Le plan pour les abeilles n’empêchera pas l’hécatombe Le gouvernement a publié le 21 novembre un plan visant à freiner l’effondrement des pollinisateurs. Si ces directives protègent mieux les abeilles, elles échouent à s’attaquer au problème de fond, regrettent les associations environnementales. Urbanisme Sortir du tout-béton, le défi des architectes Manifestations «   Où est l’égalité   ?   » En Guadeloupe, vie chère et pollution attisent la contestation Reportage En Grèce, l’usine de savons écolos grandit sans patron Brève Alimentation : le gouvernement ne veut pas des pesticides sur l’étiquette Brève Un chasseur blessé, une ourse tuée, et un débat relancé Faites un don à Reporterre Aidez-nous à informer, en accès libre, sur l’urgence écologique. Faire un don