Translate

Affichage des articles dont le libellé est Spitz Michel. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est Spitz Michel. Afficher tous les articles

22 juillet 2024

Michel Spitz

LAC DE NEUCHATEL / LA PASSERELLE DE L'UTOPIE

Elle s’avance sur le lac en défiant l’équilibre le long du quai Ostervald, invitant au voyage vers des rivages imaginaires… Conçue en 1991 par les architectes Frank et Regula Mayer dans le cadre d’une exposition temporaire pour les festivités des 700 ans de la Confédération, la passerelle de l’Utopie se devait éphémère, mais a tellement séduit qu’elle a été conservée. Pérennisée en 2013 après une rénovation d’envergure, elle fait aujourd’hui partie des lieux emblématiques de la ville.

10 juillet 2024

Michel Spitz

Belle exposition d'Hermine Anthoine à l'Espace Malraux de Colmar, à découvrir absolument du 6 juillet au 6 octobre 2024.

Hermine Anthoine revendique le dialogue entre la sculpture et l’univers de son enfance de fille d’agriculteur. Dans cet univers, marqué par l’interaction permanente entre l’homme et la nature, elle délocalise des éléments du champ rural vers le champ sculptural. Ainsi se crée un univers empreint de poésie et de fantastique, d’humour, de délicatesse et de gravité.
Son travail est exposé régulièrement en France et en Allemagne et a intégré nombreuses collections privées de Düsseldorf à New York. Elle nous invite à revisiter des souvenirs d'enfance et à explorer des émotions profondes par le biais d'œuvres sculpturales.
Le titre « COUCOU » évoque immédiatement une familiarité et une complicité, un appel à l'attention de manière douce et subtile. Ce mot simple et récurrent rappelle le jeu enfantin où les parents cachent et dévoilent leurs visages, créant des moments de surprise et de joie.
Les œuvres présentées jouent sur l'impermanence des choses, une thématique universelle qui résonne en chacun de nous. Hermine Anthoine transpose, démonte, fond et recrée des éléments de notre quotidien en sculptures, formant des installations qui capturent des moments éphémères. Ces œuvres, à la fois méditatives et hypnotiques, dégagent une mélancolie douce et poétique, souvent teintée d'humour et d'optimisme.
Hermine Anthoine a fréquenté l’atelier de Giuseppe PENONE, figure majeure de l’art contemporain et membre du mouvement « Arte povera ». Le terme « povera » se veut une revendication du fait que l’œuvre n'est pas grand-chose en elle-même, au sens qu'elle s'ancre dans une démarche globale, que ce soit au niveau de la création parfois collective, de la diffusion, comme de la réception. C'est au public de s'approprier l’œuvre et les propositions qu'elle ouvre, voire d’y contribuer; la « richesse » consiste à « ouvrir » plutôt qu'à enfermer dans un discours !
Que cette rencontre avec l'art soit source d'inspiration et d'émerveillement pour chacun d'entre vous. Un chaleureux MERCI pour le partage de son talent à Hermine Anthoine, ainsi qu’à tous ceux qui ont contribué à la réalisation de cette exposition.
Photos ©Michel Spitz










7 juillet 2024

Michel Spitz

Quel bonheur d’assister à la deuxième édition du Symphonic Mob© et de partager la joie de plus de 500 musiciens et choristes, amateurs et professionnels, jouant tous ensemble à l’unisson les plus grands tubes du répertoire classique sous la direction d’Alain Altinoglu ! Un grand moment inoubliable ! Merci au Festival de reconduire ce Colmar Symphonic Mob© avec un nombre de participants toujours plus grand, accompagné des musiciens professionnels de l'Orchestre de la Monnaie auxquels se sont joints les musiciens et chanteurs amateurs de la région. Une expérience incroyable de partage de la grande musique tant du côté des musiciens que des spectateurs !
Photos : Michel Spitz









23 juin 2024

Michel Spitz

Présentation de la deuxième saison de l’Orchestre Symphonique de Mulhouse - OSM sous la direction du jeune chef d’orchestre autrichien Christoph Koncz qui ouvre ainsi un nouveau chapitre afin de consolider les liens entre les musiciens et le public. Avec une programmation riche de chefs-d’œuvre laissant une large place aux grands artistes du moment, l’orchestre reste fidèle aux valeurs d’excellence et d’ouverture. Il sera bientôt consacré par le label « orchestre national en région » du ministère de la Culture, récompensant le rôle territorial de l’orchestre. La Ville de Colmar soutien l’OSM et se réjouit de l’accueillir pour le concert de Nouvel An viennois, mais aussi dans le cadre des commémorations du 80e anniversaire de la Libération lors de la Seconde Guerre mondiale et d’actions pédagogiques diverses.







20 juin 2024

Michel Spitz

À la Collégiale Saint-Martin, Pascal Poirot présente ses œuvres

dans le cadre des 26e « Chemins d’art sacré en Alsace », organisé par l’Archevêché de Strasbourg, soutenu par les communautés paroissiales et les municipalités qui accueillent les différentes expositions.

Lors de cette édition les artistes ont été invité à travailler sur le thème : « voyager, se souvenir, contempler ». Ils y ont mis leur âme et leur quête vers cet Autre intérieur, entre terre et ciel. Sculptures, peintures, mosaïques, photographies, illustrations se déclinent en quatorze lieux et sont leurs interprètes.

« Puisque l’Esprit est notre vie, que l’Esprit nous fasse aussi agir. »

Pascal Poirot explore ici la figure de l'échelle.

L’échelle, dès lors qu’elle est représentée pour elle-même, peinte ou sculptée, sans usage, sans contexte, devient un symbole et un objet plastique curieux à observer, à méditer.

Il s’amuse à suivre ses échelons comme des séquences au cinéma, une succession de photos qui devient pellicule ou les rails du train à la verticale et les fenêtres sur le paysage qui défile, hypnotique.

Son étymologie (scala) se retrouve dans l’escalier, l’escale, le lieu où l’on descend et s’il pense à une lettre majuscule, c’est peut-être un A ou un H, un lien de la terre au ciel avec cette idée de pas, de transition. « Les artistes s’en sont emparés depuis qu’elle existe, mais je pense particulièrement à l’excellent Piotr Klemensievicz, disparu récemment, qui l’a si bien déclinée et sublimée dans ses peintures. »

L’échelle évoque presque universellement un transport vers l’ailleurs tout comme la barque. Elle invite à l’évasion, à la liberté de penser.




17 juin 2024

Michel Spitz

Emilie Capliez et Matthieu Cruciani co-directeurs du Centre dramatique national du Grand Est Alsace de la Comédie de Colmar entourés d’acteurs et de metteurs en scène et de l’équipe de la Comédie ont présenté ce soir à un public nombreux et enthousiaste la programmation de la saison 2024-2025. Une alléchante mise en bouche joyeuse et riche s’adressant à tout public. De quoi stimuler l’appétit culturel et susciter l’envie de théâtre, de musique et de danse pour la saison à venir.
Avec Maelle Dequiedt, Aurelie Van Den Daele, Jean-Christophe Folly, Maurin Olles. Belle équipe du CDN, jeunes troupes.






Michel Spitz

La soprano belge Jodie Devos nous a quittés à l'âge de 35 ans, emportée par la maladie. Elle a illuminé de sa personnalité solaire et de sa générosité le concert du Nouvel An 2024 de l’Orchestre Symphonique de Mulhouse - OSM à l’église Saint-Matthieu de Colmar. Nous garderons un souvenir ému et reconnaissant de cette grande artiste lyrique.

Photo Edouard Dabrowski

11 juin 2024

Michel Spitz

Première à Colmar de la 5e édition du programme « Spectres d’Europe ». Plongée dans l’univers de trois chorégraphes de la nouvelle génération, créatifs et talentueux. "Sous les jupes" de Pierre-Emile Lemieux-Venne, "Rex" de Lucas Valente, "Poussière de Terre" d'Alba Castillo.

Prochaines représentations :

18-19 juin : Théatre de la Sinne Mulhouse
30 juin > 4 juillet : Opéra de Strasbourg



4 juin 2024

Michel Spitz

3/6/2024 - Croisière conférence avec « Batorama » organisée par la mission mécénat de Voies navigables de France autour de l’architecture et du patrimoine fluvial, afin de valoriser le projet de restauration de l’écluse Le Corbusier de Kembs Niffer, soutenu par la Fondation du Patrimoine. Occasion pour moi de présenter une conférence autour de l’œuvre de Le Corbusier et de l’architecture de son unique projet construit en Alsace. L’événement, proposé pour les mécènes, donateurs, partenaires institutionnels et entreprises engagées sur le territoire a été l’occasion de mettre en lumière l’exceptionnel patrimoine fluvial et le projet de restauration de l’écluse Le Corbusier.


23 mai 2024

Entre terre et ciel

Michel Spitz

« Planté dans la terre par ses racines, planté dans les astres par ses branchages, il est le chemin entre les étoiles et nous. »
Antoine de Saint-Exupéry

L’arbre nous apaise et nous aide à nous rétablir. Il s’ajuste à notre existence, se recompose, son alliance avec le soleil le rend invulnérable. L’arbre restera toujours un mystère, une anamorphose recomposée sous chacun de nos regards. Nous serions bien inspirés à nous ajuster à sa présence et ainsi, de réapprendre à habiter le monde.

En référence au roman d’Italo Calvino, "Le baron perché", dont le héros se réfugiait dans les arbres pour échapper aux contraintes de la vie ordinaire, L’Arbre aux Échelles de François Méchain est une invitation poétique à regarder le monde d’un autre point de vue, de plus loin, de plus haut.

Chaumont-sur-Loire, L’arbre aux échelles, François Méchain, Saison d’art 2009

19 mai 2024

Michel Spitz

Bibliothèque des Dominicains à Colmar

Grand succès populaire pour la 20e édition de la Nuit européenne des musées. Les musées de la ville invitent ce soir les Colmariens à venir (re)découvrir les collections des musées ainsi que leurs collections temporaires. Pour la première fois, la Bibliothèque patrimoniale des Dominicains participe à la Nuit des Musées à travers son parcours muséal. Le public est invité à découvrir les trésors de la Bibliothèque en visite libre, et différentes activités sont proposées tout au long de la soirée !
Des Visites guidées, une découverte des trésors qui sortent de leur réserve et « Panique au musée », un jeu de piste à destination des enfants de 6 à 15 ans, réalisé par les élèves de l'option histoire des arts du lycée Camille-Sée... Un mystérieux sort a été lancé ! Les œuvres prennent vie et des personnages vont s'enfuir... À vous de trouver les indices cachés dans les collections de la Bibliothèque.
Un grand merci à toutes les équipes de la Bibliothèque et des autres musées mobilisées pour vous accueillir.




12 mai 2024

Michel Spitz

Un exceptionnel récital de Jean Rondeau pour démarrer les festivités du 400e anniversaire du clavecin Ruckers. Ce célèbre instrument est l’un des rares clavecins encore en état de jeu, fabriqué à Anvers par Ioannes Ruckers en 1624. Classé au titre des monuments historiques, le clavecin flamand est aussi une merveilleuse œuvre peinte et sculptée. Il a été acquis par le musée Unterlinden en 1980 sous la conduite de son président d’alors, Albert Raber.
Pour cette fête exceptionnelle, l’instrument a été déplacé pour la première fois dans la grande salle évènementielle « La Piscine » du musée. Jean Rondeau, considéré aujourd’hui comme un claviériste majeur de la scène internationale, nous a fait goûter à l’ampleur et la richesse de sonorités de ce merveilleux instrument dans trois suites de Louis Couperin (1626-1661). À l'issue du récital, Christopher Clarke, facteur d'instruments anciens à claviers, chargé de l'entretien de l'instrument depuis son acquisition, a présenté l'histoire de l'instrument et a répondu aux questions du public.