Translate

28 juin 2024

EXPOSITION JEAN LINNHOFF & Co

RDV vendredi 5 juillet à 18h30 pour découvrir les œuvres de
Antistatik, Williann, Apaiz, Bysar, Mysé, Nelson, Kevin Linnhoff et moi-même.
Diversité dans le street art made in Elsass !
Jean Linnhoff

Élections législatives 2024

Mediapart

[EN ACCÈS LIBRE]

Les dangers des extrêmes droites. Informez-vous avec notre dossier spécial en accès libre : à partager largement !

Après des élections européennes remportées haut la main, et la dissolution surprise de l’Assemblée nationale par Emmanuel Macron, le Rassemblement national, emmené par Marine Le Pen et Jordan Bardella, est à une marche du pouvoir. Mediapart a donc décidé, exceptionnellement, de permettre la lecture en accès libre d’une sélection d’articles qui racontent les menaces que l’extrême droite fait peser sur la France.

Cliquer sur l'image ↴

[POLITIQUE]
Pour en savoir plus : liberteresistance.fr
Galerie Murmure

La galerie Murmure a l'honneur de vous convier au vernissage de l'exposition « Transformations variées », en présence de l'artiste Rainer Gross

Vendredi 5 juillet de 18h30 à 21h


Né à Berlin en 1953, Rainer Gross s’est formé à l’Académie des Arts de Bruxelles.
Internationalement connu pour ses installations sculpturales dans des sites patrimoniaux ou dans la nature. Ces constructions monumentales, réalisées par assemblage de lattes et planches de bois, sont caractérisées par leurs formes curvilinéaires et/ou rectilignes.
Dans son atelier, l’artiste allemand transforme le matériau et le vocabulaire formel de ses installations pour créer une grande variété de sculptures et peintures.


Les œuvres de Rainer Gross se trouvent aussi bien dans de nombreuses collections de huit pays européens que dans des collections publiques et d’entreprises : Patrick Lannan Fondation (USA), Ville de Waterloo (BE), Musée Sainte-Croix (FR), Arte Sella (IT), Collection Van Bael & Bellis…


En 2024, Rainer Gross présente ses œuvres dans plusieurs lieux prestigieux:
Il participe à l’exposition internationale « abstrait : » au grand Musée La Boverie de Liège du 31 mai au 18 août.
Comme évènements OFF de la programmation sur l’abstraction développée en collaboration avec le Musée La Boverie, il a créé une grande installation à la New Space gallery de Liège et participe à une exposition de groupe à Bruxelles.
A l’occasion du 40ième anniversaire du Centre d’Art Contemporain du Luxembourg belge, il a réalisé un projet in situ d’envergure dans les ruines de l’église médiévale de l’Abbaye d’Orval, exposée du 29 juin 2024 jusqu'à juin 2025. Cette installation est accompagnée et complétée par une exposition photographique au Musée monastique d’Orval et d’une publication monographique.


En France, la galerie Murmure lui consacre un solo show, du 5 juillet au 7 septembre, qui dévoile sa nouvelle collection où l’harmonie des lignes rigides et des courbes, signature caractéristique de Rainer Gross, se manifeste avec éclat.


Au plaisir de vous accueillir en compagnie de Rainer Gross, pour découvrir ensemble la singularité de son univers artistique, où l’éphémère rencontre le pérenne.


Galerie Murmure
5 place de l'Ancienne Douane à Colmar
jeudi et vendredi : 14h à 18h - samedi : 10h à 19h
Et tous les jours sur rendez-vous
Tél. +33 3 89 41 49 25
Instagram: galerie_murmure

27 juin 2024

Elisabeth Spitz

Songeuse en ces temps incertains.
Envie que l’on s’aime
Plutôt que d’entendre des idées extrêmes.
Envie de lumière
Pour contrer l’obscurantisme primaire.
Envie de partages et d’unions
Alors que tout se transforme en divisions.
Envie de voir des cerisiers en fleurs
À la place d’un avenir qui fait peur.
Envie d’un regard humain comme une évidence, une urgence, une exigence.
S’élever vers des attentions partagées
Et aller contre la défiance organisée.

23 juin 2024

Abbaye de Marbach

La voici, la voilà, la bande-annonce de Tintamarre, tu chantes faux !
­


­Tintamarre, tu chantes faux !
en coproduction avec le Théâtre des Passagers
­
Vendredi 5 juillet 2024 à 20h30
­
A Belaria, royaume musical et enchanté, le chef d’orchestre et tromboniste Sacboute et sa classe d’instruments vivent en harmonie au côté de Beauchêne, l’arbre royal gardien des lampionotes de cristal, porteurs des notes de la gamme sacrée.

Au moment où notre histoire commence, Boucan, le professeur de chant de la forêt, a perdu sa voix et ne peut plus faire répéter la sorcière-diva Tintamarre, et doit donc demander l’aide de Sacboute. Mais ce dernier, poussé par ses élèves instruments, finit par lui révéler qu’elle chante faux. En colère, Tintamarre jette un maléfice tintamarresque de destruction sur Belaria. Le sortilège détruit les lampionotes, les notes sacrées s’échappent, provoquant la disparition de la musique.

avec Lucas Hautier, Ambre Dublé, Simon Didier-Charlet, Maëline Leclaire / mise en scène Siméon Leroy / musique Elizabeth Anscutter / texte Fanny Anscutter

- durée 60 minutes
- participation 6€ / gratuit pour les moins de 12 ans
- 160 places disponibles, pensez à réserver
­
Réservez vos places

Infos & Renseignements
Contacter Laurence au 06 19 36 49 64
Email : marbach.culture@gmail.com
http://abbayedemarbach.org
Michel Spitz

Présentation de la deuxième saison de l’Orchestre Symphonique de Mulhouse - OSM sous la direction du jeune chef d’orchestre autrichien Christoph Koncz qui ouvre ainsi un nouveau chapitre afin de consolider les liens entre les musiciens et le public. Avec une programmation riche de chefs-d’œuvre laissant une large place aux grands artistes du moment, l’orchestre reste fidèle aux valeurs d’excellence et d’ouverture. Il sera bientôt consacré par le label « orchestre national en région » du ministère de la Culture, récompensant le rôle territorial de l’orchestre. La Ville de Colmar soutien l’OSM et se réjouit de l’accueillir pour le concert de Nouvel An viennois, mais aussi dans le cadre des commémorations du 80e anniversaire de la Libération lors de la Seconde Guerre mondiale et d’actions pédagogiques diverses.







Hermine Anthoine à l'Espace d'Art Contemporain André Malraux



EAP COLMAR 
Ecole d'Arts Plastiques
6 route d'Ingersheim - 68000 COLMAR
Tél. 03 89 24 28 73
artsplastiques@colmar.fr

Espace d'Art Contemporain André Malraux
4 rue Rapp - 68000 COLMAR

21 juin 2024

[Élections législatives 2024]

Débat de la 1ʳᵉ circonscription du Haut-Rhin (Cantons de Colmar Nord, Colmar Sud, Neuf-Brisach, Andolsheim)


Présenté par Caroline Moreau (France 3) et Antoine Balandra (France Bleu) en présence de :

- Brigitte Klinkert (Renaissance) députée sortante,
- Yves Hemedinger (sans étiquette),
- Laurent Gnaedig (Rassemblement national),
- Aicha Fritsch (Nouveau Front Populaire – Parti socialiste)


Cliquer sur l'image ↴


Laurent Gnaedig

Brigitte Klinkert

Aicha Fritsch

Yves Hemedinger

[POLITIQUE]
Pour en savoir plus : liberteresistance.fr

Fête de la Musique

 LE PROGRAMME

  • Grand'Rue, devant le Koïfhus - 19h : Retrock (rock)
  • Grand'Rue, à droite de l'église Saint-Matthieu - 20h : Or'taxe$ (rock vintage)
  • Place de la Cathédrale, côté Sud - 20h : Little T (rock)
  • Place de la Cathédrale, côté Nord - 18h : DJ Dav'B (soirée organisée par l'amicale des sapeurs-pompiers de Colmar)
  • Place de la Cathédrale, devant la pâtisserie Clergue - 20h15 : La fanfare du clair de lune (chansons françaises)
  • Place de la Mairie - 19h30 : Programmation de l'association "l'Envers du jour" (musiques du monde, rock)
  • Place de l'ancienne Douane, devant le magasin Arcana :
  • 18h30 - 20h : Classe des musiques actuelles du Conservatoire de Colmar
  • 21h : Public Works (électro)
  • Place de l'École - 19h : Bouillon de notes (jazz)
  • Place des Dominicains - 19h : Vie extraordinaire (gospel)
  • Place des martyrs de la Résistance, devant la brasserie des Dominicains - 18h : Gaïaphonik (électro)
  • Place des martyrs de la Résistance, sur le parvis de la Bibliothèque des Dominicains - 20h : Les Éphémères (musique et chants celtiques)
  • Place du 2 février, sur le parvis du PMC - 18h30 : Chorale de la grace (chant)
  • Place du Marché aux fruits - 20h : Abstract (house, techno)
  • Place Jeanne d'Arc : Programmation de l'association One drop
  • 18h30 : Les Moca (pop, folk)
  • 19h30 : Spirit Revolution (raggae)
  • Place Unterlinden - 19h30 : Gwajka (percussions antillaises)
  • Quai de la Sinn, à côté du magasin Abilos - 19h : Raza-Inka (new age, world music)
  • Rue de l'Ours, cour du domaine Karcher :
  • 18h : DJ Maxwells (électro)
  • 20h : Artung Soundsystem (raggae)
  • 23h : Techno médiévale (techno avec de la cornemuse)
  • Rue des Boulangers - 19h : DJ Pacos (soirée organisée par les vitrines de Colmar)
  • Rue des Clefs, à hauteur du magasin "Maison 123" - 19h : Big Easy (rock, punk)
  • Rue des Clefs, à côté de "Croustine" - 16h : 68 Décibel (électro), avec les DJs Mach3, VB et Maxxx
  • Rue des Clefs, devant l'hôtel de ville - 19h : Great Expectations (rock)
  • Rue des Écoles - 18h : Programmation de l'association Neo new electro order (électro)
  • Rue des Marchands, devant le café des Marchands - 20h : Hihat Sextett (jazz, blues)
  • Rue des Prêtres - 20h : Alain Stimolo & Éric Dubois (électro, house)
  • Rue des Têtes - 20h : Maison Nwar (rap, hip hop)
  • Rue Rapp - 19h : Axel (rap)
  • Rue Saint-Nicolas - 19h30 : Corinne Bareth (variété internationale)

20 juin 2024

Il n’y a rien à comprendre

[Législatives 2024]

Eric Vial

C’est bien les analyses, les commentaires, les cris d’orfraie, les pour, les contres, les rassemblements, les divisions, les trahisons et tout le tralala, la diabolisation des uns ou des autres, les pressions, les manipulations, les dénonciations, les insultes, les leçons de morale comme si les citoyens étaient des idiots finis ou des ploucs.
Et puis parfois, lorsque la coupe est pleine de tout ce raffut et de tous ces abus qui durent, de toutes ces agressions, lorsque l’électeur se sent à l’abandon de la société dans laquelle il vit, honteux de ce qui se passe, de ces élites qui n’en sont pas, du manque d’exemplarité ; lorsqu’on ne lui parle plus que pour le menacer, l’intimider ou le faire payer. Qu’il n’a plus de patience, qu’il ne croit plus en rien et surtout pas aux discours, qu’il a le sentiment que tout cela est une mauvaise commedia dell'arte. Bref, qu’il n’est plus respecté… Il faut juste comprendre alors, rien de politique, c’est pourtant simple, qu’il n’a plus qu’une envie : renverser...

[POLITIQUE]
Pour en savoir plus : liberteresistance.fr