16 mars 2019

Benoît NICOLAS

Créer l'emploi de demain




RICOH - 248 postes !
Rappelez-vous !
J'avais rencontré les salariés pour leur manifester mon soutien.
Depuis dimanche, une nouvelle grève.
Elle est liée aux négociations postérieures au plan de sauvegarde de l'emploi.
Mon total soutien à nouveau à tous les salariés.
Le défi majeur : créer l'emploi de demain et ne pas vivre sur ses acquis.
Favoriser la création d'emplois et tout faire pour cela.
Le politique doit être là pour cela.
Au lieu de tout concentrer dans les mains d'une seule personne, il faut travailler en équipe, avec tous les services concernés et les agences de développement économique qui font un travail formidable ailleurs !
Rien de tel à COLMAR !
Au contraire.
Les dossiers ne sont même plus présentés à COLMAR.
COLMAR peut beaucoup, beaucoup mieux faire.
C'est évident.
Il suffit de voir ce qui ce passe autour de nous.
D'autres ont réussi à se rendre attractifs, à faire venir de nouveaux emplois.
Il suffit de voir les nouvelles usines qui s'implantent partout ailleurs.
Ensisheim par exemple.
Avec la création du parc d’activités de la plaine d’Alsace et de diverses zones d’activités communales, Ensisheim et la communauté de communes Centre Haut-Rhin sont en train de devenir le poumon économique du centre du département.
POURQUOI PAS À COLMAR !!!
La Ville est clairement en faillite sur ce sujet.
COLMAR a pourtant des atouts.
Elle a des réserves foncières tant au Sud qu'à l'Est.
Les Colmariens attendent des emplois plutôt que des masses de touristes.
On préfère investir dans des lanternes à touriste pour 2.500.000,00 € (oui 2,5 millions !!!)
Question de priorité certainement.