12 mars 2019

 Edouard Dabrowski 


Librairie Hartmann : la fin




Beaucoup de Colmariens ont été attristés par la fermeture définitive de la librairie Hartmann installée Grand-rue. Ils sont tombés des nues en apprenant la nouvelle, croyant l'établissement immuable, pensez donc, 90 ans qu'il faisait partie du paysage colmarien. Nombreux étaient ceux qui aimaient s'y rendre soit pour un achat - la librairie s'est spécialisée dans les alsatiques mais couvrait tous les domaines de la littérature - soit pour demander conseil à un personnel toujours disponible et compétent. Des messages de sympathie de clients, mais également d'auteurs, d'éditeurs... ont afflué de toutes parts.

À Colmar, les commerçants du centre-ville dans leur grande majorité le constatent, les problèmes de stationnement et du marché de Noël font chuter leur chiffre d'affaire. Francis Martin, notre libraire se désole : « Nos clients se plaignaient souvent du prix du stationnement. Certains allaient à Sélestat ou à Munster pour acheter des livres. Mais d’autres ont continué à faire l’effort de venir chez nous ». Cela n'a pas suffi à lui éviter de mettre la clé sous la porte.



Commentaires


On attend autre chose des politiques qu'ils constatent ce genre de fermeture...
Bref, triste pour Colmar, triste pour la culture et déçu de ce genre de post...
N.J. 2/3/2019 20:24

Très bonne maison mais totalement inaccessible vu l'emplacement ! Comme tous les commerces du centre de Colmar ! Entre le stationnement qui est un véritable racket et l’absence de transport en commun digne de ce nom ! Un bon sujet de réflexion !
J.L. 2/3/2019 18:18

Décidément Colmar se vide de ses commerces de centre-ville.
Totalement inacceptable ! Quelle tristesse...
C.M. 4/3/2019 20:22

Il n'y a pas de place pour des tramways à Colmar. Il y a un gros problème de circulation et les bus n'ont pas beaucoup de place pour circuler. Pas mal de commerçants à Colmar, dans le centre-ville, font moins d'affaires ou ont fermé car l'accès du centre-ville est difficile !
J.M. 3/3/2019 08:22

(...) Pour le stationnement coûteux et très compliqué qui nuit au commerce, la ville pourrait par exemple rendre le parking gratuit le samedi !
G.P. 2/3/2019 23:30

Sélestat, petite ville bien sympa avec ses petits commerces, sa librairie, ses restaurants et bars très agréables et surtout son marché du mardi très très connu et surtout une facilité de stationner et surtout pour un prix dérisoire...
Mais voilà, tout est une question de vouloir ; soit une ville de touristes, soit une ville sympa où on se retrouve pour passer un bon moment et on a encore l’esprit des commerces de proximité.
D.H. 3/3/2019 19:16

Le stationnement hors de prix, d'accord. Mais les loyers des commerces c'est un vrai sujet, les murs propriété de quelques personnes qui sont les vrais responsables de la Mort des commerces des centres-villes.
A.A. 2/3/2019 19:53

Malheureusement on ne peut pas imposer aux propriétaires de baisser leurs prix mais c’est clairement un vrai souci que je rencontre moi-même en tant que commerçante à Colmar.
C.R. 2/3/2019 20:32

On devrait suivre l'exemple de Pontevedra où le maire a décidé de redonner le centre aux piétons, en bannissant toute création de zone commerciale en périphérie... une réussite inspirante.
C.M. 4/3/2019 20:26