19 août 2022

Culture : démissions en cascade à Colmar

Victorine Valentin

La page des DNA du 17 août, qui annonce concomitamment le départ imminent du Directeur du Conservatoire de Colmar et l'arrêt des "pauses philo" m'a interrogée... d'autant qu'il est fait mention également du départ de Jean-Arthur CREFF, directeur des bibliothèques de Colmar.
Petit rappel : le 14/03/2019, Gilbert Meyer relevait Hélène Sanglier de ses fonctions de Directrice du Conservatoire de Colmar pour l'affecter au poste de Directeur Adjoint, poste qui n'existait pas au moment de la décision et qui a été créé seulement 10 jours plus tard, par une décision du Conseil Municipal du 25/03/2019. Je m'étais insurgée contre cette décision et le 24/04/2019, j'avais saisi le Préfet pour contrôle de sa légalité. Sa réponse (en juillet 2019) a été que Gilbert Meyer l'avait assuré avoir accompli, en bonne et due forme, toutes les formalités nécessaires et que, par conséquent, sa décision n'était pas contestable. Réponse à mon sens un peu légère et avis qui, visiblement n'a pas été partagé par le Tribunal Administratif de Strasbourg.
En effet, en juin 2019, Madame Sanglier y déposait un recours (au Tribunal Administratif de Strasbourg). L'audience s'est tenue le 9/12/2021 et la décision du Tribunal est tombée le 9/12/2021. Il annule la rétrogradation de la Directrice. "Le rapporteur public a été très clair sur le fait que la décision de rétrograder Mme Sanglier était mal fondée, qu'il n'y avait aucune erreur de management de sa part, qu'elle n'avait fait que suivre les recommandations de sa hiérarchie et qu'ensuite elle lui avait été reprochée" a souligné l'avocate de l'ancienne Directrice. L'injonction du Tribunal de réintégrer Mme Sanglier n'a, bien sûr, pas été suivie d'effet, cette dernière étant partie sous d'autres cieux. L'affaire doit encore être traitée devant une juridiction pénale, puisque Mme Sanglier a également déposé une plainte contre X pour harcèlement moral.
Après un an d'intérim, le Conservatoire est dirigé, depuis la rentrée 2020, par M. Olivier Caro. Or, ce dernier rejoindra le conservatoire à rayonnement communal de Dunkerque dès le 1er octobre. Selon la presse, Olivier Caro n'a pas souhaité s'exprimer sur les raisons de son départ. Par ailleurs, et dès fin août cette fois-ci, Jean-Arthur Creff, directeur des bibliothèques de Colmar, quitte l'Alsace pour prendre le poste de chef du bureau des bibliothèques et de la lecture de la ville de Paris, tandis que Gaël Doukkali-Burel, directeur de la salle Europe depuis novembre 2018, rejoint Strasbourg à la rentrée.
Mais que se passe-t-il donc au sein du service des affaires culturelles de la Ville de Colmar ?