Articles

Affichage des articles du janvier, 2020

Rencontre Meyer/RN (Daniel Morin)

Image
Daniel Morin revient ce matin sur la photo de Gilbert Meyer, le maire de Colmar qui provoque une polémique. voir la vidéo  ↴ https://www.youtube.com/watch?v=QFsT2OZHUOo&fbclid=IwAR3Ztr7THtjUGw1ARovfsZ7xDfN9n8SJ7LXvpyzZCQiWsDpzgYPYpwMjR0M
Image
Tristan Denéchaud ⚠️ À DIFFUSER : la future carte "Colmar tout-en-un" Sport / Culture / Loisirs sera GRATUITE pour les moins de 30 ans qui iront voter ! ✔️ Ce n’est plus un scoop, "Colmar pour tous" avec Tristan Denéchaud créera un vrai passeport Culture-Sport-Loisirs tout-en-un pour TOUS les Colmariens. Avec la coopération de nombreux partenaires, cette carte à prix modique (moins de 30 euros par an) offrira des tarifs préférentiels pour le cinéma, les spectacles, les concerts, les bibliothèques, la médiathèque, les matchs et autres événements, les piscines, la patinoire, les adhésions aux clubs & associations… mais aussi la gratuité d’entrée dans tous les musées colmariens et des promotions dans les commerces participants (dont restaurants et bars), des soirées privées… ❓ 45,38% des électeurs colmariens n'ont pas voté en 2014 ! Parce que l'abstention est encore plus forte parmi la jeunesse, nous avons décidé d'offrir cette carte "Colmar to
Image
Meyer et le RN À présent c'est le journal 20 Minutes qui reprend l'information. Gilbert Meyer, qui ne se trompe jamais, doit quand même commencer à se demander s'il a bien fait de rendre publique sa rencontre avec des représentants de l'extrême droite. https://www.20minutes.fr/municipales/2706155-20200129-municipales-2020-maire-lr-colmar-fraie-rassemblement-national
Image
Municipales : le clin d’œil de Phil
Image
Les brèves ☐ Une fois de plus ils vont évoquer une coïncidence, un vrai hasard. Et hurler à la mauvaise foi (la nôtre bien sûr). Mais non ! Gilbert (sur un ballon de rugby dans une pub destinée à promouvoir Colmar) pas plus que Gilbert Meyer (un viticulteur de Voegtlinshoffen qui se retrouve sur une invitation que la galerie Audet a envoyée à tout son fichier) n'ont absolument rien à voir avec Meyer Gilbert, maire de Colmar en pleine campagne électorale. Pure coïncidence, on vous dit. Quand cesseront-ils de prendre les Colmariens pour des cons ? ☐ La Maison du Chasseur. Un panneau apposé sur la maison annonce sans ambiguïté : "surface des bâtiments à démolir : 94,69 m2". Or la Maison du Chasseur est le seul bâtiment présent sur la place, avec une surface qui semble correspondre. Dès lors il devenait tout à fait légitime de s'interroger sur la présence de ce panneau sur cette maison à laquelle on était censé ne pas toucher, avait dit le maire. Mais depuis qu'il
Image
Et maintenant ? Se porter candidat aux élections municipales est une décision lourde de conséquences qui ne peut donc se prendre à la légère. Non seulement elle aura une incidence sur la vie professionnelle, familiale, des nouveaux postulants mais touchera également les membres de leur équipe qui investiront temps et argent au service de leur favori. Perdre ensemble en défendant jusqu'au bout ses idées n'est pas grave, c'est le jeu. Mais qu'un candidat, du jour au lendemain, abandonne son équipe au bord de la route pour convenances personnelles ou qu'il la trahisse par opportunisme politique, relèverait de la pire des goujateries et constituerait une faute morale impardonnable. Les personnes qui ont fait confiance à Yves Hemedinger doivent s'en mordre les doigts. Après les avoir convaincues de le suivre pour succéder à Meyer, YH change d'avis et retourne au bercail, présentant cette reculade comme du courage politique (!) Pendant un certain temps, il la
Bernard Friedrich Sondages et autres classements Nous devons être nombreux à ne plus savoir où donner de la calculette (ou du boulier pour les plus vieux comme moi) devant la débauche de chiffres contradictoires et de classements incontestablement partisans qui fleurissent à l'approche des prochaines municipales ; même si localement GM a la triste habitude de nous infliger le thermomètre à longueur de mandats pour se persuader de notre amour pour lui. Bien que les "sondés" fassent majoritairement partis de ses adeptes inconditionnels ! Qui faut-il croire : un maire qui ne cesse de s'auto-féliciter ou un chasseur qui ne manque jamais l'occasion de rabaisser les scores par des références à des instituts tout aussi compétents que ceux du maire... toujours sélectionnés avec soin ? Il y a probablement du parti pris et de la caricature de part et d'autres . Et la vérité (si elle existe) se situe probablement entre les deux. Appliquant la règle de la "
Image
GM voit tout en grand. Quand d'autres n'ont qu'un tract A4, lui se pavane avec son journal de campagne de 12 pages, au format d'un vrai journal. 12 pages d'auto-congratulation où il n'y a aucune place pour les membres de son équipe. Tout pour lui, rien que pour lui. C'est le Meilleur, c'est le Meyer. Sa permanence est idéalement située dans les locaux longtemps vides de Sylvain Meyer. Pour le candidat, il fallait être « au cœur de la ville » « pour être encore davantage à l’écoute des Colmariens ». Beau comme du Meyer. Toute une vitrine est occultée par cette affiche géante qui reproduit un article du Point, à la gloire de notre excellent gestionnaire, ainsi qu'un palmarès des villes les mieux gérées et devinez qui remporte la palme ? Rappelons quand même que ce classement - partial - a été pondu par l'Ifrap d'Agnès Verdier-Molinié, faux institut de recherche mais vrai lobby ultra-libéral (Marianne). Qui ne tient compte que des chiffres mais
Image
Stéphane Jordan et son vélo taxi https://www.facebook.com/velotaxicolmar/ Gilbert Meyer continue de mettre des bâtons dans les roues du vélo taxi de Stéphan Jordan. Rappel des faits : ce jeune entrepreneur colmarien a le projet de proposer un service qui s'articule autour de quatre piliers : transport de personnes, transport de petits paquets, publicité et balades touristiques (voir le blog de Colmar info qui a déjà traité du sujet le 12 octobre 2019). Or il se heurte à l'entêtement du maire qui ne veut pas entendre parler de ce projet. Heureusement pour Stéphane, de nombreux soutiens se manifestent jour après jour. Vendredi dernier, il a été interviewé par Guillaume Durand de France Bleu Alsace. Il faut cliquer sur "écouter la dernière émission" et vous rendre à la minute 33 pour le début de l'entretien. https://www.francebleu.fr/emissions/ca-vaut-le-detour/alsace?fbclid=IwAR104YTQTja-MGvRkAEQVFGBZITZEHPfZdRYxoQg3HYF6K-WL7mlkMGZWSg

Y a pas photo !

Image
Bernard Rodenstein Pour certains et pour certaines y a pas photo aujourd’hui autour de GM. Le sélectionneur de l’équipe qui doit gagner les prochaines municipales a maintenu le top secret sur la liste des 48 qui vont avoir l’honneur de le hisser, lui, sur le fauteuil qu’il a décidé de s’attribuer à vie. L’intérêt politique porte moins sur ceux et celles qui seront ses « porteurs d’eau » que sur les ex qui quittent le bateau. Sont-ils virés ? Ont-ils décidé de ne plus se plier ? Ils auraient tous des choses passionnantes à raconter. Rien d’ailleurs qui pourrait vraiment nous surprendre. On se demandait juste combien de temps ils pourraient tenir le coup malgré les compensations qui les serraient par le cou ? Un nouveau contingent de figurants va faire son entrée sur la scène. Le temps des élections, après quoi ils se tiendront à carreau dans les coulisses ! Le mai(t)re fera le show ! Ils auront le droit et le devoir de l’applaudir ! Ce sera à peu près leur seul rôle ! Ils ne seront
Image
Frédéric HILBERT http://www.vivre-colmar.fr/
Image
Pour récompenser les "Winners" après les Oscars et les César... les Gilbert ! Dessin de Phil - DNA
Logique comptable ? Une ville, ses habitants ce n’est pas une logique comptable, un concours d’additions, soustractions, divisions et multiplications dont on se glorifie à cor et à cri quand le résultat est positif. Il semble que nos plus hauts dirigeants commencent douloureusement à le réaliser. Conscients des effets trompeurs des notions de PNB, PIB et autres les géographes ont ajouté l’IDH : l’indice de développement humain qui rejoint le concept du « vivre bien ». Il semble que Colmar ne soit pas dans le palmarès des villes « où il fait bon vivre ».
Tristan DENÉCHAUD Ça y est. Comme tous les 6 ans, l’article de publi-information à la gloire du Maire est sorti, vous savez ce genre d’article où les soi-disant opposants qu’on interroge sont en fait des partisans et où l’on s’abstient de parler de la réalité du terrain. En tout cas, une sortie quasi simultanée au premier tract A3 de campagne de « passionnément Gilbert Meyer » qui a pour but de marteler, en gros, très GROS, qu’il est le Meilleur, qu’il est le Meilleur, qu’il est le Meyer, incontestablement puisque c’est lui qui l’dit. Mais que nous dit ce classement de l’Ifrap pour le Point, qui, soit dit au passage, est un faux institut de recherche mais un vrai lobby ultra-libéral [1] ? Qu’une approche purement comptable restreint largement l’appréciation réelle de l’action municipale. L’Ifrap, qui classe d’ailleurs Colmar dans les « petites villes » (sans tenir compte de l’agglomération), ce qui permet d’améliorer ses scores, oublie de préciser que la dette par habitant n’arrête qua
Gaston Le précieux sésame est arrivé, martelé du « gestionnaire hors pair » et l’article dans Le Point, le roi n’en peut plus. En fouillant un peu, on s'aperçoit que le fameux institut de recherche est plus que douteux, ultra libéral et peu objectif. Il est facile de faire dire n’importe quoi aux chiffres. Vérifiez sur https://www.marianne.net/…/l-ifrap-d-agnes-verdier-molinie-… On va me dire que je suis jaloux, mal intentionné. Je ne suis chez aucun candidat, aucune liste. Je m’inquiète juste pour l’avenir de ma ville et la vie de mes enfants et petits-enfants. Je m’inquiète également pour les Colmariens qui ne veulent plus réfléchir. Colmar se résumerait donc à des chiffres ? Pour moi, être un bon gestionnaire c’est autre chose, c’est aussi de l’humain et quelqu’un qui entretient le bon vivre ensemble. Où est la bonne gestion quand on voit des sous-investissements constants dans les services publics : réseau de bus catastrophique, des rues mal nettoyées, des sous-effectifs dans

Colmar, la ville la mieux gérée de France !

Image
Agnès Verdier-Molinié, directrice de l’Ifrap, explique sur Europe 1 ce jeudi que Colmar « parvient à maintenir une dette par habitant assez faible alors qu’elle réussit en parallèle à maintenir un niveau d’investissement assez élevé ». D'où la note maximale de 15,5/20. Gilbert Meyer a dû rosir de plaisir. Mais la situation de Colmar n'est pas rose du tout. « La gestion ne doit pas se faire au détriment du bien vivre et de l'attractivité. Et ce n'est pas un faux institut de recherche et vrai lobby ultra-libéral qui va nous donner la leçon... Je vous invite plutôt à regarder tous les derniers classements réalisés par de vrais instituts sur la base de données publiques et officielles et pas des données transmises par Gilbert Meyer lui-même (attractivité économique, bien vivre, ... Le Figaro, L'Express, Le JDD, ...) Colmar est en permanence en queue de classement, à la traîne... » Loïc Jaegert-Huber

Meyer en campagne

Bernard Rodenstein 49 en 1 Je viens de trouver un journal de propagande dans ma boîte aux lettres, « Colmar avec Gilbert Meyer ». En rouge j’ai lu « passionnément » ! Comme c’est bien vu ! Car il s’agit bien d’une souffrance. Après déjà quatre mandats il veut nous en infliger un cinquième ! À ce stade de sadisme c’est vraiment de la cruauté. Si encore sa réputation était internationale avec tout le charme qu’il déploie vers des pays aussi démocratiques que la Chine et l'Azerbaïdjan, mais non ! Elle n’est que nationale ! Petit joueur ! Un bilan exemplaire ? Exemplaire de quoi ? D’accumulation de taxes et d’investissements bâclés ? Mais le pire : il se vante d’avoir une équipe motivée ! J’ai beau tourner le panégyrique de 12 pages grand format dans tous les sens, il n’y a pas la moindre trace d’une équipe !!!! Il est son équipe à lui tout seul ! Son slogan 49 en 1 ! Ça explique beaucoup de choses, ce 49 en 1 ! Faisant tout tout seul il fait aussi beaucoup de bêtises qu’il do

Inauguration de la permanence de campagne de Meyer

Pas tristes, ces commentaires qu'un contributeur a piqués sur la page Facebook d'Yves Hemedinger, suite à l'inauguration de la permanence de campagne de Meyer. « Puis-je me permettre une question béate et innocente ? Combien coûte la location d’un local de campagne dans l’hypercentre de Colmar ? Comme on va tous le financer, je me disais que l’information pouvait être pertinente à partager, par transparence. Merci beaucoup ! » « Quand on aime on ne compte pas ! Encore moins quand on aime "passionnément" ... » « La candidature de trop ! Autant j'étais de votre bord les mandats précédents... mais là, STOP ! Comment justifier une candidature et une possible élection d'un maire qui s'arrêtera si dieu lui prête vie à 85 ans ? Injustifiable et ne parlons pas d'autres sujets... pour l'instant. » « Bref, on reprend dans l'ensemble les mêmes et c'est reparti pour un tour. » « Ben dis donc je n’ai pas été invitée. » [Marie-Hélène De Lacoste Larey
Image
Le slogan de Chwouldi déjà détourné ! Si le sujet vous inspire et que l'envie de créer vous démange, n'hésitez pas à donner libre cours à votre imagination et à nous envoyer votre réalisation. Toutes les techniques peuvent être utilisées : dessin, peinture, collage, photo, etc.
[MUNICIPALES] Tristan DENÉCHAUD En ce 22 janvier, l'amitié franco-allemande se fête officiellement aujourd’hui de part et d’autre du Rhin. Dorénavant, l'objectif de cette union dépasse la paix entre les deux pays. Elle vise une Europe plus intégrée, capable de peser face à de grandes puissances. Avec envie et enthousiasme, après avoir œuvré au quotidien pendant plus de 10 ans pour la coopération transfrontalière (chargé de mission Coopération transfrontalière et responsable de la Mission pour la Promotion du Bilinguisme au Conseil Départemental du Haut-Rhin, puis responsable administratif de l’exposition internationale d’architecture et d’urbanisme IBA Basel 2020), je souhaite que Colmar puisse incarner demain le pragmatisme du couple franco-allemand, une relation franco-allemande jeune et dynamique, un dialogue franco-allemand, non exclusif, qui se veut être une préparation active au dialogue européen. Cela passe tout d’abord par la promotion du bilinguisme, nous vous d
Image
Prophétique. Dessin de Phil datant d'il y a six ans.
Image
Voici le classement des 50 premières villes de France où il fait bon vivre, selon le premier palmarès national réalisé par l'association du même nom et que le JDD dévoile. Colmar ne figure même pas dans le top 50. https://www.google.com/amp/s/www.lejdd.fr/Societe/le-palmares-des-villes-ou-il-fait-bon-vivre-3943833.amp
Image
Frédéric Hilbert frederic.hilbert@gmail.com Il y a un an, une étude a été financée pour un montant de 500 000€ en vue de la réalisation du contournement sud de Colmar. Les résultats de l'étude viennent d'être dévoilés. Et, sans surprise, ils ne valident pas la construction d'une telle route. vidéo : cliquer ici ↴ https://www.youtube.com/watch?v=iYDhiELn5lI&feature=share&fbclid=IwAR1Da_5CpSKDVnimxpI0i6xhBzYPWUCahsuIcbmo8hQ9pJv37ztXr_ORTas
Image
Tristan Denéchaud Conférence passionnante hier matin avec Joseph Spiegel, maire de Kingersheim (pour encore quelques semaines). Merci à toi cher Jo d'être venu nous faire partager tes connaissances et ton expérience. J'ai rarement vu une telle osmose entre la théorie et la pratique, entre les idées et la réalité du terrain. Jo Spiegel est un des rares à avoir compris, et parfaitement théorisé, ce que devrait être le maire du 21e siècle : 👉 un être humain visionnaire et sensible, capable de percevoir et anticiper les évolutions d'un monde qui va toujours plus vite, de sortir de sa bulle pour voir ce qui se passe ailleurs, et d'écouter les aspirations de ses concitoyens et parvenir à les concilier avec bienveillance et impartialité. 👉 un catalyseur de projets, dont le rôle est de faciliter, d'écouter, d'initier parfois, d'encourager, de mettre en réseau et permettre aux idées de devenir des projets concrets. En ne prétendant surtout pas avoir la science infu

À quoi joue Meyer ?

Image
Meyer ratisse (très) large Ça ne choque personne qu'Imad El Akramine, l’imam de la Grande Mosquée de Colmar, participe au lancement de campagne de Meyer ? Est-ce pour se faire pardonner d'avoir invité des représentants de l'extrême droite pour parler de politique locale que Meyer cajole à présent les musulmans ?
Image
Jean Linnhoff C'est avec plaisir que je vous présente une sélection de dessins, illustrations, affiches et snowboards dans mon style "Médiévale Fantastique" à la médiathèque de Colmar. https://jeanlinnhoff.com/#
Image
[Municipales] Dimanche en politique - Alsace : Municipales : tour d'horizon A deux mois du premier tour des élections municipales, France 3 Alsace vous propose un tour d'horizon de ce scrutin dans les principales villes de la région (Colmar à 24'53"). Intervenants : Franck Buchy (journaliste politique aux DNA) Jean-Philippe Heurtin (professeur de science politique à l'IEP de Strasbourg) Yolande Baldeweck (journaliste politique, correspondante du Figaro) Les intervenants s'accordent à reconnaître que l'actualité politique est pour le moment davantage dominée par les conflits sociaux que par les élections municipales, d'où cette impression d'attentisme, d'autant que les listes des candidats ne sont pas encore connues des électeurs (Meyer doit rendre publique la sienne ce vendredi). D'après Franck Buchy, à Colmar, Meyer est tellement sûr de gagner que la seule question qu'il se pose, c'est de savoir si ce sera au premier ou au
Image
À PARTAGER 45,38% des électeurs Colmariens n’ont pas voté en 2014 ! Prenons le destin de notre ville en main, pour voter aux élections municipales des 15 et 22 mars prochains : - Vérifiez que vous êtes inscrit sur une liste électorale - Inscrivez-vous en quelques clics jusqu'au 7 février - Partagez ce message - Allez voter ou faites procuration RDV sur  https://www.demarches.interieur.gouv.fr/particuli…/elections
Image
[Municipales] Pour le journaliste commentant la photo d'Éric Straumann posant sa main sur l'épaule de Gilbert Meyer, toute ambiguïté est levée, notre député a définitivement abandonné l'idée de se présenter aux municipales. Aussi longtemps qu'ÉS maintiendra le suspens, ira, ira pas, nous en serons réduits aux conjectures. Toute la campagne des municipales se trouve plongée dans une insoutenable attente ! Mais s'il décidait de ne pas se présenter, se poserait aussitôt cette autre angoissante question : qui va-t-il soutenir ? Certains laissent entendre que ce serait Meyer. D'autres penchent pour un soutien à Denéchaud, ce qui semblerait logique puisqu'il est son suppléant au Département. Un(e) autre ? À moins qu'il n'y ait de soutien à personne ? Allez savoir.

Info candidats

Image
[Tristan DENÉCHAUD] Conférence-débat avec Joseph SPIEGEL Nous sommes heureux d'accueillir Joseph Spiegel, Maire de Kingersheim et précurseur de la démocratie participative en France ce samedi de 10h30 à 12h00 pour une conférence - débat OUVERTE A TOUS, autour d'une représentation démocratique et d'une confiance qui se construisent et se méritent pendant tout le mandat : par le respect de la promesse tenue, par l’usage rigoureux des deniers publics, par un état d’esprit fait d’écoute et de simplicité, par la volonté d’associer les citoyens aux processus de décision. De quoi largement s'inspirer pour #Colmar... RDV dès 10h30 aux Graines Voltz, 1 Rue Edouard Branly à Colmar Si vous souhaitez échanger et contribuer au projet d'un Colmar pour tous plus démocratique, vous êtes les bienvenus. N’hésitez pas à venir avec des amis, des voisins ou des proches qui se passionnent pour l'avenir de Colmar. Colmariennes, Colmariens, à vous la parole ! Et pour celles et ceux q
Image
La vidéo tournée par TF1 (Sept à huit) "À la découverte de Colmar, la ville de Noël", est disponible ici jusqu'au 21 janvier. Quelques moments-clés à ne pas rater : la restauratrice du Bistrot des Lavandières montant la garde devant son établissement, l'adjoint Sissler faisant l'article du parking de la Montagne verte, Lucien Fohrer, évoquant du haut de la Collégiale la transformation de la ville. cliquer ici ↴ https://www.tf1.fr/tf1/sept-a-huit/videos/a-la-decouverte-de-colmar-la-ville-de-noel-49314985.html?fbclid=IwAR0XLpiO4dA7NOCyi_nLvLfLcpqo89Oe5qsTwSvcl-pNXb7uoYXKU_9aWuQ
Association Tiefenbach Environnement – Le 12 janvier 2020 Questionnaire aux élus et candidats aux municipales 2020 L’Association Tiefenbach Environnement a adressé début décembre un ‘’Courrier / Questionnaire’’ aux candidats déclarés aux élections municipales de Colmar et à son ‘’Candidat-Maire" actuel : Stéphanie Villemin, Fréderic Hilbert, Tristan Denechaud, et Gilbert Meyer. Le même questionnaire a été adressé à l’ensemble des maires de Colmar Agglomération et à Claude Klinger-Zind, seul candidat connu actuellement à Wintzenheim (où demeure le site PCUK Lindane qui pollue notre nappe phréatique). Serge Nicole, maire de cette commune, s’abstient pour le moment de toute annonce concernant sa candidature à un nouveau mandat, et nous a indiqué ne pas vouloir répondre de ce fait... Notre démarche a pour dessein d’éclairer nos concitoyens et administrés quant à la position de nos futurs élus à l’endroit d’importantes considérations écologiques, environnementales, et bien entendu sani

Les vœux de Tristan Denéchaud

Image
Après les grandes lignes forcément générales de sa vision pour Colmar, déjà révélées au public dans son tract de campagne et sur les réseaux sociaux, Tristan Denéchaud en dit un peu plus dans sa vidéo tournée à l'occasion des vœux pour le nouvel an. Il ouvre de nouvelles perspectives dans tous les domaines, mettant l'humain au cœur de l'action municipale avec le renforcement des services publics, la circulation et le stationnement revus pour s'adapter aux besoins de chacun, un stationnement résident et des abonnements moins chers, des pistes cyclables intégrées et sécurisées, des transports en commun à haut niveau de service. Priorité sera donnée à la solidarité, à la cohésion sociale en invitant tous les concitoyens à participer à l'action municipale : référendums locaux pour tous les projets d'ampleur, chacun des neuf quartiers serait doté d'un conseil et d'une maison de quartier. L'accès à la culture, aux sports et aux loisirs pour tous

La « riquewihrisation » de Colmar est-elle inéluctable ?

Il y a évidemment les avis de ceux qui sont juges et partie, pas touche aux sacro-saints touristes. Ils entonnent toujours le même refrain, « soyez contents que nous ayons des touristes, c'est une manne financière pour la ville que d'autres nous envient ; grâce aux touristes, Colmar est une ville vivante, allez voir ailleurs et vous vous rendrez compte de la chance que vous avez d'habiter ici. » Sauf que ceux qui tiennent ce genre de discours n'habitent pas « ici » mais sont les premiers à profiter de la manne financière. Par exemple cette restauratrice qui, au plus fort de l'affluence du marché de Noël monte la garde devant la porte de son établissement pour refouler les touristes en trop grand nombre, fait dégager (aimablement) les personnes qui s’attardent à la fin du repas, pour cause de deuxième service et qui avoue au journaliste de TF1 encaisser 7500 euros par jour. Pour madame la restauratrice c'est le nirvana, pour le Colmarien qui veut simplement vivre

Pas touche à la Maison du Chasseur

Image
C'est affiché sur la Maison du Chasseur, demeure alsacienne à colombages, construite à la fin du XVIème siècle, place de la Montagne verte. On y lit « surface des bâtiments à démolir : 94,69 m2. À part la Maison du Chasseur, on ne voit pas d'autre bâtiment sur cette place. Des murs ? Nous attendons que la mairie nous confirme qu'elle ne va pas toucher à la Maison du Chasseur comme elle s'y est engagée.

Électoralisme

Image
Les périodes électorales sont très propices à l'écoute des concitoyens. Monsieur le maire n'a jamais qu'un an de retard mais mieux vaut tard que jamais. Avant, il fallait attendre d'avoir atteint un âge vénérable. Pas cette année. Les Colmariennes dont l'anniversaire tombe en ce début d'année et jusqu'en mars prochain vont recevoir pour la première fois de leur vie un carton signé de la main du maire (enfin non, puisque tout est imprimé, y compris ce qui paraît être écrit au stylo) : « Un jour important comme celui de votre anniversaire mérite toute mon attention... » Le fait que les élections municipales approchent n'a évidemment rien à voir...

Les matamores s’affichent et les partisans s’inclinent

Bernard Rodenstein Le corps électoral, vous et moi, a le grand tort de toujours intervenir trop tard dans le processus électoral. Notre participation, dans le meilleur des cas, se limite à regarder les promesses des différents candidats et à nous déplacer jusqu’aux urnes. Alors que les stratégies mises en œuvre par les principaux clans qui s’affrontent ont déjà désigné le gagnant. La stratégie s’accompagne de moyens considérables. Qui n’en dispose pas n’est pas vraiment dans le coup. Ce type d’élections est ficelé de bout en bout. Le candidat s’autoproclame ! C’est une aberration incroyable ! Un gars, une femme se lève et se présente comme celui ou celle dont nous avons besoin et qui a toutes les qualités requises pour nous « diriger ». Il faut un énorme culot pour avoir cette prétention. Mais ces personnes qui ne doutent de rien, surtout pas d’elles-mêmes, existent bel et bien ! Et ont toutes les chances de gagner ! Autrefois, les partis politiques avaient cette fonction él
Les interviews imaginaires de Colmar info [Gilbert Meyer nous reçoit dans son appartement au-dessus du Monoprix] CI : Monsieur Meyer, vous avez défrayé la chronique en recevant des représentants de l'extrême droite pour parler politique locale. En même temps vous vous dites proche de Jacques Chirac qui lui n'a jamais voulu entendre parler du Front National. N'y a-t-il pas là comme une contradiction ? GM : J'vous l'dis, je suis le maître des contradictions, c'est ce qui fait ma force. J'arrive à dire que je me représente pas et je me représente quand même. Tout le monde applaudit, à part vous, un ancien pasteur et un général. Et regardez le premier adjoint : je peux dire que le costume de maire est trop grand pour lui et quand même lui offrir mon fauteuil une fois élu ! Encore plus fort : je peux tricoter euh fricoter avec le Front National et en même temps récolter les voix des musulmans. Qu'en dites-vous ? CI : Alors là c'est incroyable ! Justem

Après les vœux du maire, ceux d'un Colmarien

(...) Un politique qui fait de ses matrices Excel une priorité aboutit à cela... regardez le conseil municipal, il est visible en live, c’est risible, GM et YH vous expliquent qu’ils sont les meilleurs, les résultats sont tops grâce à eux... et pourtant tout le monde voit la ville mourir à petit feu. La colère gronde, et eux ils se félicitent, tout en méprisant leurs opposants... cela ne vous rappelle rien ?? Souvenez-vous en aux prochaines municipales !! Osez le changement, il est grand temps de passer à d’autres personnes... une autre vision pour notre ville, votez aux municipales de 2020 ! Et évitez les descendants de GM, ils sont formés à la même école... tous dans le même sac et dehors !

La poussée des listes écologistes

Image

Colmar : la pollution au lindane met en péril nos sources d'approvisionnement en eau potable

Image
L'association Tiefenbach Environnement (ATE) nous livre à travers un article de presse titré ''À Colmar le lindane pollue aussi la campagne é lectorale de Gilbert Meyer'', paru dans ''Alterpresse68'' ce qui pourra être considéré comme un bilan de sa lutte 2019 pour une demande de dépollution du lindane qui pollue abondamment la nappe phréatique sous Colmar et met en péril nos sources d'approvisionnement en eau potable. C'est à lire ici : https://www.alterpresse68.info/…/a-colmar-le-lindane-pollu…/ On y relèvera en particulier une analyse des décalages de propos et de positionnement, sur ce dossier, de Gilbert Meyer version 2019, et de Gilbert Meyer député maire des années 2000. En lien, au sein de cet article de presse, vous accéderez par ailleurs au communiqué qu'ATE adresse ce jour à ses contacts de Presse pour affirmer sa position et ses demandes pour 2020. Média régional alsacien d'actualité sociale et politique
Image
MUNICIPALES D'aucuns pensent que l'abandon d'Yves Hemedinger dans la course à la mairie et son retour piteux auprès de Meyer allaient ouvrir à ce dernier un boulevard. Rien n'est moins sûr. Beaucoup de ceux qui ont choisi de suivre YH avaient l'intention de tourner la page Meyer, même s'ils ne le disaient pas ouvertement et à présent, ils se retrouvent Gros-Jean comme devant. Il y a fort à parier que, déçus à la fois par Meyer et par l'absence de courage politique d'YH, ils se disperseront entre les candidats restants. Yavuz Yildiz, conseiller municipal de la majorité, a donné l'exemple en claquant la porte lors du dernier CM. D'autres vont suivre, tôt ou tard. En attendant, les équipes des candidats s'affairent, recensent les attentes des Colmariens, s'efforcent d'élaborer un programme qui satisfera le plus grand nombre, affinent les stratégies de communication... Petit à petit, des idées émergent. Mais se contenter de

Stationnement résidentiel à Colmar

Image
Lors des séances du conseil municipal, Meyer adore projeter des graphiques vantant la saine gestion de la ville. Évidemment, il ne montre que ceux qui sont à son avantage. Le graphique ci-dessous, vous ne le verrez jamais (sauf dans CI). Il s'agit d'un tableau comparant le coût du stationnement résidentiel de plusieurs villes (qui ne sont pas des villes sinistrées !) à ce que paye un résident du centre-ville de Colmar. [Précision : il s'agit du stationnement sur voirie (en surface) et non pas dans un parking silo ou souterrain. Concerne les résidents qui n'ont pas de garage ou de place de parking attitrée.] Si certaines villes pratiquent la gratuité (Chartres ou Amiens), le tarif de la très grande majorité d'entre elles se situe sous la barre des 200 euros/an, des villes et non des moindres allant jusqu'à appliquer un tarif inférieur à 100 euros/an, quand Colmar crève le plafond à 600 euros/an, sans garantie de place. Tout le monde s'accorde sur la déme

Quand la fonction de maire devient addiction

Rémy STOECKLÉ Maire d’Ohnenheim Elles sont à la fois pathétiques et dérisoires, les justifications avancées par ces maires, plutôt nombreux, qui finissent par annoncer au terme de plusieurs mandats successifs et à l’approche du grand âge que « finalement » ils seront à nouveau candidats malgré l’engagement pris que le mandat en cours serait le dernier. Pathétiques et dérisoires parce que ces justifications, toujours embarrassées et parfois culpabilisées, tentent de masquer l’inavouable : pour ces maires, la fonction est devenue addiction. Alors, dans une remarquable concordance, on fait état des longues hésitations et de la tentation de l’arrêt, on argue de grands projets en cours et en attente (mais il y en aura encore dans six ans…), on évoque les pressions de l’équipe et de la population au point que tel « se sent désiré », on déplore l’impréparation des successeurs éventuels (mais ce sera toujours le cas…), on pronostique une vigueur physique et intellectuelle qui rest
Image
PHILL Le dessin de presse à l'honneur : une illustration pleine page, rétrospective de la rubrique Zapping 2019 pour commencer l'année 2020... http://www.phil-umbdenstock.com/

Vœux 2020

Image